What's new ?

  Alexandre Sokourov,    alternative au cinéma    de masse

  Cannes 2003 : cru    médiocre ? - Palmarès

  Enterprise : épisodes    et wallpaper du NX-01
  
Tutoriel Virtual PC
  
Formation réseau et    Installer un réseau    chez soi !

  RPG : le dossier !

  Windows RG

  Les liens en OR

  Les liens délirants

  Les bidets d' OR

  Best of VANDAMME

  Excusotron

  Régime sportif...

  La News-letter


ADSL

  Testez votre ligne    ADSL par ici !


Windows XP
  Optimisation
  Multi-boot
  Invite de commandes

Disquettes de démarrage
  Windows 98
  Windows 98 SE
  Windows 98 remixed
  Windows ME
  Windows NT
  Windows 2000
  et d'autres... ici !

Nouvelle rom mythique

 


 

Tales of Phantasia

 
 
 Donner Party : printemps, été... c'était pourtant bien parti !

 

carte du parcours de la Donner party

 

Mise en garde :

 

Cette histoire, bien que relatant des évènements historiques, peut être choquante pour certaines personnes sensibles; celle-ci est enseignée dans les écoles aux Etats-Unis et figure dans les livres d' histoire, mais je ne saurais trop conseiller aux enfants de ne pas poursuivre sauf accompagnés d'un adulte qui pourra dédramatiser les faits.

 

Ed.

 

mourir pour un Eldorado

Tout commence dans les années 1840 , poussés par la crise financière et les épidémies de choléra et de malaria , les américains vont se ruer vers l'ouest , vers cet inconnu qui depuis toujours les attire . Quand les pionniers se mettent en route , ils n'y pas vingt mille blancs à l'ouest du Mississippi ; 10 ans plus tard , le flot de l'émigration a jeté plus d'un demi million d'hommes de femmes et d'enfants à l'assaut des terres vierges de l'Oregon et de la Californie . Témoins de cette ruée , les profonds sillons de plus d'un mètre par endroit creusés par leurs chariots sur les pistes rocailleuses . Ces pionniers étaient conscients d'écrire une page d'histoire ou comme le dira l'un deux une légende qui deviendra un mythe .

En cette longue suite d'aventures et de drames , le terrible épisode connu sous le nom de Donner Party ( l'expédition Donner ) est celui qui a le plus marqué la mémoire et l'imaginaire du peuple américain . Cette aventure que tous les Américains d'aujourd'hui connaissent encore s'est passé dans la Sierra Nevada au cours de l'hiver 1846.

3 mars 1846 - La vague d'émigration est sans précédent dans les annales de l'histoire . Le peuple américain tourne ses regards vers l'ouest . Ils sont des milliers à rêver avec une curiosité et une ardeur grandissante au lointain rivage du Pacifique , se préparant à cet élan qui les conduira dans le Far West . - Lansford Hastings

Au début de l'année 1846 , une très grande partie de l'Amérique actuelle - Texas , Nouveau Mexique , Oregon , Californie - est encore territoire indien ou sous la vague tutelle du Mexique . Un monde immense que les émigrants rêvent de conquérir et de coloniser .

 

Parmi eux , un jeune avocat de 27 ans , Lansford Hastings , dont la folle ambition provoquera la perte de l'expédition Donner . il est arrivé en Californie en 1842 . Ebloui par la beauté et les possibilités de cette région , il rêve de l'arracher au Mexique et d'en faire une république dont il prendrait la tête . Pour parvenir à ces fins , il doit peupler rapidement la province d'américains et donc convaincre le plus possible d'émigrants de venir s'y installer . Il publie à leur intention un "guide de l'émigrant en Oregon et en Californie" qui décrit un Eden ouvert à tous et il propose un nouvel itinéraire pour traverser le terrible grand bassin entre les Montagnes Rocheuses et la Sierra Nevada - un raccourci inconnu de tous .... y compris de lui même !

 

 

 

printemps

16 avril 1846 - 9 chariots nouvellement bâchés roulent dans la grande rue de Springfield -Illinois- en route vers l'ouest . 3 notables de la ville , Georges et Jacob Donner et James Reed ont décidé de partir avec leur famille pour refaire leur vie en Californie .

Georges Donner est un fermier , il a beaucoup bourlingué , il a fondé 5 ranch différents avant de s'installer à Springfield . Son frère Jacob et lui sont riches mais ils n'ont pu résister à la fièvre des terres vierges qui a embrasé l'Illinois .

Le maitre d'oeuvre de l'expédition s'appelle James Frazier Reed , brillant homme d'affaires , il a fait un jolie fortune et rêve de la multiplier . Son épouse Margaret souffre de terribles migraines chroniques , le couple compte sur le climat réputé de la Californie pour apaiser ses névralgies . Ils ont quatre enfants : Virginia , Martha , James et Thomas . la mère de Margaret sera aussi  du voyage , elle est phtisique et peut à peine se déplacer mais il est hors de question pour elle de se séparer de sa fille unique .

Avec les femmes  , les enfants , les deux domestiques des Reed et les sept conducteurs de chariot recrutés par petite annonce , le groupe compte 32 personnes au total . Tout ce monde forme un superbe équipage très loin de l'image traditionnelle des émigrants misérables . Comble du luxe , le chariot des Reed est équipé d'un large poêle en fonte , des sièges en cuir et de couchettes - un véritable carrosse tiré par huit boeufs .

L'expédition se dirige d'abord vers la ville d'Independence sur le Missouri . De l'autre coté du fleuve commence l'inconnu , les pistes vers la Californie et l'Oregon . 4000 kilomètres à travers un territoire peu sûr , 3 chaînes montagneuses à franchir et une demi-douzaine de déserts à traverser et tout ça dans des délais très contraignants . Le départ d'Independence ne peut avoir lieu avant la fin  des pluies de printemps et il faudra avoir franchi la Sierra Nevada avant le début des neiges . Heureusement il y a cette "route nouvelle" dont tout le monde parle - ce raccourci vers le jardin de l'Eden proposé par Lansford Hastings dans son célèbre guide - un ouvrage qui ne quitte pas la selle de Jacob Donner .

Le jour même où les Donner et les Reed quittent Springfield , Hastings se prépare à aller explorer depuis la Californie ce fameux raccourci qu'il a proposé avec tant d'assurance .

Independence - Difficile d'imaginer la bousculade dans ses rues que les pluies de printemps ont transformé en fleuve de boue , partout des chariots embourbés jusqu'au moyeu , des bêtes épuisées incapables d'avancer malgré les coups de fouet , des gens courant dans tout les sens pour compléter leurs provisions . Jour après jour de nouveaux convois se mettent en route . les Donner et les Reed quittent Independence le 12 mai .

Chaque nuit , de violents orages s'abattent sur les convois , inondant les campements et mettant en fuite les bêtes de trait . Au matin la piste boueuse oblige les chariots à rouler au pas . Le palais ambulant des Reed a les pires difficultés même avec un double attelage à grimper les plus modestes côtes - à la très grande fureur des autres émigrants qui piétinent derrière .

 

été

Le 27 juin , une semaine après la date prévue , l'expédition Donner atteint Fort Laramie , un relais de poste perdu dans les Montagnes Rocheuses . James Reed tombe sur un vieil ami de l'Illinois , un montagnard qui vient d'arriver de Californie par le "raccourci" de Hastings . Il le lui déconseille . Pourquoi James Reed s'est-il obstiné ? Nous ne le saurons jamais .

Le 17 juillet , alors que le convoi des Reed et des Donner commencent à gravir les premières pentes des Rocheuses , un cavalier vient à leur rencontre porteur d'un message de Lansford Hastings adressé à tous les émigrants en route . Le message leur demande de rejoindre Fort Bridger où Hastings les attendra pour les guider en personne sur sa nouvelle route . depuis Independence - moins de la moitié du voyage . Ils avancent ensorcelés par l'air de la montagne , par la splendeur des lieux , par la mer de sauge à l'infini .

Le 20 juillet , le convoi atteint la little Sandy River où les pistes bifurquent . La plupart des émigrants se dirigent vers la droite . 20 chariots don't les 9 chariots de Donner/Reed décident de prendre à gauche vers Fort Bridger et le raccourci de Hastings . Le lendemain , le convoi élit son capitaine de route . Tout désigne James Reed pour ce rôle , mais ses façons trop distantes et sa fortune ont déplu à beaucoup . Georges Donner est choisi .

Au bout d'une semaine , le convoi atteint Fort Bridger  .

Le 18 juillet , ils entrent dans l'Oregon . Ils ont franchi 1600 kilomètres . Lansford Hastings n'est pas au rendez vous . Reparti vers l'ouest quelques jours plus tôt avec un autre convoi , il a laissé pour instruction aux retardataires de le rejoindre plus loin . le groupe  passera 4 jours à Fort Bridger , le temps de reposer les attelages et d'effectuer les indispensables réparations .

L'expédition Donner -9 familles et 16 hommes seuls- quittent Fort Bridger le 31 juillet . La première semaine , la progression est bonne . 15 à 20 kilomètres par jour , ils s'enfoncent dans les montagnes sur les traces des chariots du convoi de Hastings .

Arrivé au pied d'Echo Canyon , le convoi fait halte - on est le 6 août . En bordure de la piste , un message de Hastings a été épinglé sur un buisson - il indique que plus haut la piste est impraticable . James Reed part à la recherche de Hastings et le retrouve au bout de 5 jours . Celui-ci refuse de revenir en arrière . Monté sur un piton il indique la direction à prendre . Le lendemain , l'expédition décide de suivre ce conseil et de quitter la piste .

Avancer devient un cauchemar , il faut se frayer un chemin dans une succession de canyons abrupts couverts de forêts épaisses . Ils se traînent au rythme de 3 à 4 kilomètres par jour avec de longues haltes pour tailler une piste dans le fouillis des sous-bois . Il leur faudra 6 jours pour franchir les 12 kilomètres qui les séparent du sommet de la Big Mountain . Reed est rendu responsable de tout ce retard . Mais le temps presse trop pour se quereller et il n'y a plus de 1000 kilomètres à parcourir encore . Le groupe a retrouvé les traces du convoi de Hastings . Après s'être dirigé vers l'ouest , celui-ci a obliqué brusquement jusqu'à une clairière où coule une source . ils y trouvent un deuxième message en lambeaux .

Les émigrants chargent sur les chariots toute l'eau et le fourrage possible et le convoi se remet en route à travers une succession de petites collines . Le dernier contrefort franchi , ils aperçoivent une immense plaine de sel qui miroite sous le soleil .

Ils y pénètrent le 30 août . Au bout de trois jours , les réserves d'eau sont épuisées . La nuit tombée , les boeufs de Reed que la soif a rendu fous brisent leurs liens et s'enfuient . On ne les retrouvera pas . James Reed et sa famille doivent abandonner leur chariot et la plupart de leurs affaires . la traversée du grand désert de sel va prendre 5 jours - 130 kilomètres au lieu de 60 annoncés par Hastings . Lorsque chancelants , brisés , les émigrants sortent enfin , le bilan est terrible : plusieurs victimes de la soif dans un état grave , 36 boeufs perdus , de nombreux chariots -dont le palais ambulant de Reed- abandonnés . il faut envoyer chercher du secours en Californie . Deux hommes se portent volontaires .

Le convoi se remet en route et le 26 septembre , il atteint la Humbolt River où le raccourci de Hastings rejoint l'ancienne piste - curieux raccourci plus long que la route normale de 200 kilomètres et qui a fait perdre 3 à 4 semaines à l'expédition Donner .

carte du raccourci

De son coté , Hastings est parvenu au début de septembre à Fort Sutter à la tête d'un convoi de 80 chariots . Désormais tous les émigrants partis d'Independence au printemps 1846 sont arrivés en Californie sains et saufs - Sauf le groupe Donner/Reed .

 

suite

Retour en haut

 
Ajouter le site à vos favoris | Webmaster | 
 

 

Toutes les images/wallpapers diffusés sur le site www.delrisco.com appartiennent à leur auteurs respectifs, toute utilisation commerciale est strictement interdite sans accord préalable de l'auteur. Toute image/wallpaper présent sur le site peut être enlevé sur simple demande de la part de l'auteur.
Delrisco.com respecte la loi Informatique et Libertés de 1978. Vous disposez , en application de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, des droits d'opposition d'accès et de rectification des données vous concernant.
(c) 2002-2003 delrisco.com - tous droits réservés