retour à la page PSX - retour à Final Fantasy VII

What's new ?

 

 

FANFIC

 

 

15 ans après LE RETOUR DE SEPIROTH par Chaos_Clad

 

 Interview de Clad par Sensei_Masana

 

 

Test, ROM FR, Action Replay, Musique, Wallpaper et
soluce de Final Fantasy VI (FF6)

 

Test et soluce de Final Fantasy VII (FF7)

 

Test et soluce de Final Fantasy VIII (FF8)

 

Test, soluce, wallpapers de Final Fantasy IX (FF9)


ADSL

  Testez votre ligne    ADSL par ici !


Windows XP
  Optimisation
  Registre
  Multi-boot
  Invite de commandes

Disquettes de démarrage
  Windows 98
  Windows 98 SE
  Windows 98 remixed
  Windows ME
  Windows NT
  Windows 2000
  Windows XP Home
  Windows xp Pro
  et d'autres... ici !

Nouvelle rom mythique

 


 

Tales of Phantasia


A la télé ce soir


Rien comme d'hab ?
 

Votre résolution 2003 :


  
Etre parfait en tout

   Gérer, organiser,         planifier

   2003, c'est déjà         2003 ?

   A quelle heure ça         ouvre, le Queen ?

   Hé,hé... glander du         mieux possible !


Résultats

Vous et les horaires :


A quelle heure commencez-vous votre journée de travail ?

 

    Avant 8h00
    8h00 - 9h00
    9h00 - 10h00
    Je travaille de nuit
    J'ai des horaires          variables
    Quand je veux
    Le travail ? C'est          quoi, ça, déjà...


Résultats

 

 
 Final Fantasy VII : 15 ans après...LE RETOUR DE SEPIROTH de Chaos_Clad

 

LE RETOUR DE SEPIROTH par Chaos_Clad

 

 

Préface :

 

Sur l’excellent forum d’FF7 (mdlr : forum de jeuvideo.com),  j’ai lu beaucoup de fics, il y en a plein, voire toutes, qui sont prometteuses (Kenshin078, -SG-, DragonNoir[mon exemple…]…). Je les ai lues et j’ai été saisi par l’idée de créer un univers ou une suite, FF7 est un jeu si bien que même quand je l’ai fini, je veux continuer, je ne veux pas que ça s’arrête. Malheureusement, vous imaginez, vous, créer un jeu qui ne se termine jamais ??!! Si vous y arrivez, mes compliments.

 

Alors, pour toutes ces raisons là, j’ai voulu inventer une fic. C’est la première que j’ai écrite que vous allez lire maintenant. Bon, il y a l’effet théâtre qui ne plaît pas à certains, je ne sais pas pourquoi, je trouve que l’on s’y retrouve mieux de cette façon.

 

Il y a quelques choses sur lesquelles j’aimerais faire le point, lorsque vous lirez le passage où les soldats se font recruter, vous verrez peut-être quelques erreurs de calculs, ma calculette délirait et j’ai fait de tête, mais bon, le principal, c’est le plaisir que l’on prends à lire non ? De plus, je m’en suis rendu compte quand j’avais déjà dépassé ce stade de loin, tout refaire aurait imposé des modifications énormes au niveau du reste de la fiction. J’ai donc préféré laisser comme ça.

 

Certains m’ont dit que le nom des enfants de Clad et Tifa ne convenait pas à la fiction FF7 en cours, je leur explique qu’en vérité, c’est uniquement pour rester dans l’univers FF que j’ai choisi ces noms (sauf pour quelques noms de soldats qui ne jouaient pas grande importance donc j’ai pris un nom quelconque, vous remarquerez le nom des soldats tels que : Taïson, Nanasé etc etc…, c’est en fait des noms qui me viennent d’un manga que je « kiffe à donf ! » intitulé Racaille Blues et que personne ne semble connaître sur le forum. Il y certaineemtn d’autres choses sur lesquelles vous aurez à discuter, si je les citais tous, je ferais la taille de ma fic en explication alors essayez de trouver.

 

Pour les magies, je me suis dit que plutôt que de dire stupidement « Ultima… », pourquoi ne pas inventer des formules magiques ? C’est donc ce que j’ai fait, vous les devinerez toues, je pense, sauf celle où il est question de « DESTINIS SCELLECHAÜM » qui veut dire Destin Scellé (pure invention de ma part), vous verrez la description par la suite. J’ai également inventé la deuxième limite quatre de chaque perso, elle est pareille ou presque pour tous, vous verrez pourquoi si vous trouvez le temps de lire cette fiction jusqu’à la fin. Vous trouverez peut-être aussi que j’ai abusé des objets WordArt, je l’ai fait car je trouve que ça donne un certain style au texte. Le dessin ci-dessus n’est pas de moi (j’aimerais) mais d’un pote qui dessine très bien, il m’a passé une feuille, je n’ai eu qu’à scanner. Si il dessine ce genre de choses, c’est uniquement car j’ai passé un accord avec lui, j’écris sur Word et j’imprime environ 20 pages à chaque fois, je lui donne et il dessine (il n’en est pas loin actuellement mais ça avance !!!!)

Bonne lecture à vous !!

 

 

 

CHAPITRE 1 : Mort de Sephiroth

 

Sephiroth: Clad, crois-tu être capable de me tuer? Te crois-tu assez...puissant? Sincèrement,j'en doute !!!! AH AH AH TOI ET TES PAUVRES AMIS ALLEZ MOURIR !!!!!! AH AH AH !!!

Clad: Tu te trompes Sephiroth, nous sommes pareil toi et moi, exactement les mêmes à une seule différence...

Sephiroth: Ah oui? Et puis je savoir quelle est cette fameuse...différence??

Clad: Moi... j'ai…j’ai des vies à protéger et cela me rend plus fort…oui, beaucoup plus fort que toi!!!!!!!!!!!!!!!!!!! OMNISLASH!!!!!!!!!!

TCHAC TCHAC TCHAC LA!!! BAM WIIIIZZZZZZ !!!!!!!

Sephiroth:N..N..No...NNNOOOOOOOOONNNNNNNNNNNNNNNNN !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Je me vengerai Clad!!!!!!!!!

Clad: Tais toi pourriture!!!!! AAAAAAAAAAAHH!!! SCHLACK!!!!!

Sephiroth dans un dernier soupir d'agonie: C'est...impossible!!Je reviendraaaaaaaaaaaais !!!!!!!!

 

CHAPITRE 2 : La vie après la mort

 

 

15 ans plus tard, toutes peurs et toutes menaces de destruction avaient été détruits, anéantis. Midgar n'était plus que ruine et la Mako était retourné sous Terre.

Clad et Tifa coulaient des jours heureux en compagnie de leurs deux enfants, Tidus et Yuna.

Barret avait construit une tombe pour chacun de ses amis mort sous l’écroulement du 7ème pilier. Ensuite il a aidé Cid à fabriquer une nouvelle fusée, il n’était pas le seul, il y avait aussi Vincent et Cait Sith. Ils furent tous les quatre les premiers conquérants lunaires et resteront dans l’histoire.

Quand à Youffie, après l’incident de la grotte Nord, elle retourna dans la forêt et personne n’entendit plus jamais parler d’elle, seul Clad et Tifa savaient où elle se trouvait mais ils se gardaient bien de le dire et conservaient le secret selon les désirs de Youffie.

Cait Sith eût un rôle haut placé au Gold Socer, elle fût élue directrice générale. Son premier ordre fût de libérer les gens enfermés dans la prison du désert.

Vincent retourna dans sa grotte après son voyage sur la Lune, ses amis lui rendaient quelquefois visite et il était heureux ainsi.

Si seulement ils se doutaient que tout ceci allait être bouleversé par l’arrivée d’un mystérieux personnage, ils auraient réagi plus tôt et évités ainsi la catastrophe, malheureusement rien ne se passa comme cela aurait dû pour la sauvegarde de l’humanité…

17h00 ; maison de Clad et Tifa

Clad : Chérie, tu es là ? Je suis rentré de la chasse aux monstres. Ils ne risquent pas de nous embêter de sitôt !! Tifa ??! Où es-tu ?Allô ?? Il y quelqu’un ?

Soudain un cri, BOOOUUUUHHH !!!!

Clad : AAAAHHH mais tu es folle, j’ai eu la trouille de ma vie !!!

Yuna : Hihihi papa, alors le chasseur de monstre qui a peur de sa petite fille de 14 ans, ça gacherait ta réputation ça non ?

Clad : Ah ah ah très drôle, que tu es bête !!!

Yuna : Bon allez, je t’ai bien attendu mais là je dois y aller !!!

Clad : Comment ça tu dois y aller ?

Yuna : Bin tu as oublié ? Je dois aller chez Rikku ce soir, on se fait une soirée entre fille, il y aura Dagga, Celes, Quistis et une fille que je ne connais pas, elle s’appelle Youffie je crois.

Clad : COMMENT ?? Youffie ? Euh... pardon, je veux dire, Youffie, qui est-ce ?

Yuna :  Papa, ça va ? Tu as l’air bizarre !!

Clad : Non non ça va, rassure-toi, tout va bien. Allez, vas-y tu vas être en retard, bisous, à demain. Ah au fait, sais-tu où est maman ?

Yuna : Oui elle est partie chez le médecin, Tidus avait mal à la tête et il se plaignait tout le temps, ce qu’il peût être énervant parfois !!!

Clad : Ne sois pas si méchante avec ton petit frère, tu sais que depuis la mort de son meilleur ami, il n’est plus pareil.

Yuna : Oui, il n’y aurait jamais du y avoir ce camion qui traversait la rue…sigh…mourir à 11 ans, c’est horrible !!

Bon allez j’y vais j’ai déjà une demi-heure de retard. Au revoir !!

Clad : Oui, c’est ça au revoir ! Passe une bonne soirée. Youffie, te revoilà donc…

Dehors, portail d’entrée 

Yuna : Oh salut maman, ça va ?

Tifa : Oui,et toi ? Tu vas chez Rikku ?

Yuna : Oui, j’ai parlé avec papa et je suis super en retard. Je dois y aller, ah au fait, je trouve papa bizarre, je lui ai parlé d’une certaine…euh… Youffie, et il est passé de l’air joyeux à l’air hagard. Allez, au revoir !!!

Tifa : Oui, au revoir !!(Youffie, alors comme ça tu es revenue ?? Mais pourquoi )Bon, allez viens Tidus !!!Depêche-toi !!!

Tidus : Oui maman, j’arrive. Deux secondes !!

Maison de Clad et Tifa

Tifa : Youhouh je suis rentrée, chéri, ça va ?

Clad : Ah, enfin te voilà !!! Cela fait je ne sais pas combien de temps que je t’attends !!

Tifa : Eh bien environ une demi heure !!! Tu rentres du travail à 17h00 et il est exactement 17h30 !!! Tu exagères toujours !!

Clad : Oui, c’est vrai, Yuna m’a dit que tu étais allée chez le médecin pour Tidus. Comment va-t-il ? Bien, j’espère.

Tifa : Oui, il n’a rien, le médecin m’a dit que c’était psychologique, tu sais… à cause d’Irvine.

Clad : Oui, je sais, mais cela remonte à deux ans !!!

Tifa : Oui, mais toi si tu perdais quelqu’un, tu mettrais sûrement plus de deux ans à t’en remettre. Certaines blessures ne guérissent pas. La mort d’Irvine est survenue alors qu’il n’avait qu’onze ans !!!

Clad : Oui c’est vr…

Tidus : Salut p’pa !!!

Clad : Ah enfin te voilà toi !!! Que faisais-tu ?

Tidus : J’ai joué un peu aux cartes monsters avec Djidane.

Clad : Bon, puisque ta sœur n’est pas là, tu peux aller chez Squall où Djidane si tu veux, mais ne te couche pas trop tard !! Il y a école demain !!

Tifa : Ton père a toujours le mot pour gâcher la joie des autres, c’est incroyable !!!

Clad : Eh, ce n’est pas vrai !!!

Tifa, Tidus et Clad : AH AH AH AH AH !!!!!

Clad, en essuyant une larme de rire : Allez, vas-y Tidus !! Je viendrais te chercher demain à l’ècole !!! Au revoir !!!

Tifa : Au revoir, chéri !!

Tidus : Au revoir, p’pa, m’man !!!

20h00 : chambre de Clad et Tifa

Tifa, Clad : Tu sais…

Clad: Non, vas-y.

Tifa : Non toi d’abord.

Clad : Si tu y tiens. Bon, voilà, Yuna m’a parlé d’une certaine Youffie.

Tifa : Oui, moi aussi, tu penses la même chose que moi ? Serait-ce notre Youffie où une fille quelconque ?

Clad : Je pencherais pour la deuxième supposition. Tu te souviens de ce qu’elle nous avait dit il y a maintenant cinq ans ?

Tifa : Oui…. Oh oui je m’en souviens….

Quinze ans auparavant : restes de Midgar

Youffie : Clad, j’ai quelque chose d’important à te dire…

Clad buvant une gorgée de champagne : Quoi ? Hic…tu es hic….enceinte hic… ?

Youffie : Non, arrête, tu es ivre !! Je te parlerais demain !!

(Tifa : Tiens, c’est bizarre, je ne me souviens de ce passage-là !!!    Clad : Ah…ah bon.. je j’ai dû  me tromper… je suis ailleurs alors forcément…   Et Tifa asséna un magistral coup d’oreiller sur la tête de Clad)

Youffie : Ah, Clad te voilà !!! Cela fait une heure que je t’attends!!

Clad : Oui, disons que Tifa et moi avon eu une nuit plutôt…hum hum… agitée, si tu vois ce que je veux dire !!!hum hum….

Youffie : Oh oui, je vois, c’était donc ça….

Clad : Quoi ça ?

Youffie : Les cris que j’ai entendu hier, des trucs du genre « Oh, Clad, je t’aime !!! Clad, encore !!!! » hihihihihi !!!!

Clad, rouge de honte : Oui, euh bon, ça va, on n’a pas fait autant de bruit que ça !!!

Barret : Ah, Clad te voilà !! Je me suis inquiété hier, je ne discernais pas très bien les sons mais j’ai entendu des gémissements hier venus de ta tente….

Clad, encore plus rouge de honte : Oui, bon bin ça va !! On a le droit quand même !!!

Barret : Oh pardon, j’avais oublié que tu étais avec Tifa , désolé….

Vincent : EH CLAD, OH CLAD !!!!!!

Clad: QUOI????

Vincent: Salut, ça va ? Cette nuit, je….

Clad, faisant mine d’invoquer Foudre 3 : Oh toi !! Tu vas voir ta tête !!!! Viens ici !! Viens ici je te dis !!!

Vincent : Eh, calme-toi !! Je voulais te dire que j’avais surpris trois monstres qui s’attaquaient à un Chocobo doré hier soir pendant ma patrouille, le Chocobo était gravement blessé, j’ai éliminé les monstres et je l’ai soigné mais maintenant, il ne veut plus me quitter alors comme je n’en n’ai pas l’utilité, je voulais te le donner, pas de quoi s’énerver !!!

Clad, confus : Oh, euh oui pardon !!! Euh, d’accord, je le veux bien, merci.

Vincent, en partant : Au fait c’était quoi les bruits que j’au entendu venant de ta tente hier ?

Clad, en furie : OUMBAGOULOUA ETH RAMUH FOUDRA TRYA !!!!!!!!!!

Shclicishiclsiccicihhhhhssshhhhhicis !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Vincent, complètement électrocuté : Mais, qu…que…qu’ai je …dit ???

(Tifa : C’est tout de même bizarre que je ne me souvienne pas de ça, alors tu as dit à tout le monde que nous avions batifolé toute la nuit ?     Clad : Euh, eh bin… euh oui.... en quelque sorte, enfin si on veut....Et puis c’est ta faute, d’abord !!         Tifa : Ma faute ??! Je n’en reviens pas !!!    Clad : Je t’ai dit au moins dix fois de faire moins de bruit !!! Tu ne m’as pas écouté !!!!       Tifa : Je te signale que c’est toi qui a insisté pour que nous marquions cet événement avec notre première fois tous les deux !!!!!HUMPF !!!     Clad : Non, non pas l’oreiller s’il te plaît !!      PAM !!!!!!!!)

une heure plus tard, ancien emplacement des taudis du secteur sept

Youffie : Clad, je devais te parler…

Clad : Oui, je sais, par contre, vu que Tifa est persuadée que j’entretiens quelque chose avec toi elle a tenu à venir absolument !!! J’ai essayé de la persuader mais elle ne veut pas en démordre !!!!

Youffie : C’est pas grave, je lui fais confiance aussi !

Tifa : Tu vois, j’ai bien fait de venir en fin de compte !!!

Clad : Ouais, bon bin, ça va !!!! Allez, approche !!

Youffie : Voilà, vous souvenez-vous de cette terible explosion lorsque l’astéroïde a heurté le Mako ?

Clad : Et comment que je m’en souviens !! C’était tellement beau !!!

Youffie : Oui, eh bien moi lors de cette explosion, alors que vous vous êtes tous baissés moi je n’ai pas eu le même réflexe et j’ai sauté pour éviter les fils de Mako, mais je n’avais pas vu qu’il y en avait un juste au dessus de moi. Il m’a heurté de plein fouet !!!

Clad, Tifa : WOUAAHH !!!!BOBO!!!

Youffie: Non au contraire, je n’ai rien senti mais j’ai eu un flash, très court mais si net et si précis!!! Je voyais les dates défiler, jusqu’à dans quinze ans jour pour jour. J’ai vu des milliers de monstres, des grands et des petits, ils pillaient, détruisaient tout sur leurs passage. C’était horrible. Puis la Mako s’est enlevé, alors j’ai sauté sur un autre fil tout proche, j’ai eu un peu plus mal cette fois-ci, le flash était plus long et encore plus précis. Je voyais Sephiroth à la tête d’une armée de monstres plus terrifiants les uns que les autres !!!! Je le voyais mettre la planète à feu et à sang, Vincent et Cid étaient morts, Cait Sith s’était réfugié dans la prison du désert et faisait de la résistance avec une centaine de soldats. Flash coupé mais cette fois-ci, j’étais attirée par la Mako. Un autre flash, je te voyais, toi,Clad, Tifa et vos deux enfants morts. Barret a été gravement blessé alors qu’il défendait Canyon Cosmos avec Red XIII, ce dernier s’était retranché aux côtés de son père car il voulait mourir près de lui. Un autre flash, le plus long, j’ai vu une chose horrible Clad !!!Horrible !!

Clad : Allons calme-toi !! Qu’as tu vu ??

Youffie : J’ai vu ….jai vu Aeris, Clad !!!Aeris, elle était aux côtés de Sephiroth, elle a regardé vos cadavres en se pliant de rire, c’est elle qui vous a assassiné Clad !!!

21h47 : chambre de Clad et Tifa

Tifa : Et elle nous a dit qu’elle partait vivre dans la forêt et qu’elle réapparaitrait dans quinze ans pour nous aider à lutter…Aeris…

Clad : Au début, je ne l’ai pas cru, mais maintenant, c’est clair, depuis un mois déjà, il y a une recrudescence des monstres un peu partout. Ce n’est pas normal, je propose de réunir tout le monde une fois que nous aurons contacté Youffie.

Tifa : Oui, bonne idée. Mais l’anniversaire des quinze ans n’est que dans deux semaines alors vu que n’aurons pas le temps de le fêter, que dirais tu de le faire maintenant ?

Clad : Je te suis chérie….

 

Chapitre 3 : Retrouvailles

 

 

Village Fusée, 2 jours plus tard, 10h00

Le village Fusée a été le théâtre d’opérations peu communes, ici se sont passés tous les essais(qui ont été pour la plupart des échecs) pour permettre aux hommes d’aller sur la Lune. Ce n’est que 4 ans après la destruction de Midgar que ce projet fût réalisé. Ce village est devenu par la suite très populaire, beaucoup de gens venaient voir Cid, le créateur du projet « Lunaire 3 », le nom de la première fusée totalement opérationnellle depuis l’échec qui avait marqué tous les esprits lorsque la Shinra finançait le projet et qu’une erreur technique s’est produite anéantissant tout espoir. Cid était devenu célèbre dans le monde entier pour être allé sur la Lune et parfois il le regrettait car il n’était jamais tranquille.

Cid se dirigeant vers sa boîte aux lettres et l’ouvrant : Tiens, tiens, il y a du courrier aujourd’hui, voyons ça…facture, facture,facture,pub,pub,facture….ah tiens une lettre pour moi.

Il rentra dans sa maison et s’assit à sa table pour lire la lettre qui lui était adressée.

09/04/année 2995 

                                Cid,

 

Voilà bien un an que nous ne nous sommes pas vus(Cid : Tiens,ça doit être Clad), mon cher ami, comment vis-tu cette célébrité au jour le jour ? Cela doit être énervant d’avoir à ses pieds tous une foule de fans acharnés(Cid : En parlant de fans, j’ai un rendez-vous à 15h00 à Canyon Cosmos), que je te plains mon pauvre, ah ah ah !!!

Je t’écris, non seulement pour prendre de tes nouvelles, mais aussi pour une affaire très importante(Cid : Je l’aurais parié !!), voilà te souviens-tu de Youffie ? Cette fille qui se prenait pour une Ninja que nous avons rencontré près de Canyon Cosmos, eh bien je l’ai retrouvé, elle est en ce moment même avec moi et me crie dessus car j’ai dit qu’elle se croyait Ninja, elle est furieuse(Cid : Youffie…cela fait bien quinze ans…) !!!!!

Il faut que tu viennes absolument chez moi, c’est une question de vie ou de mort. Je sais que cela peut paraître précipité mais le sort du monde est en danger. Je te donnerais de plus amples explications quand tu viendras chez moi.

                            J’espère te revoir bientôt, amicalement, Clad

 

Cid : J’ai deux solutions, soit j’y vais maintenant et j’évite ma conférence barbante à Canyon Cosmos, soit j’y vais maintenant. Quel choix difficile, mais bon quand faut y aller faut y aller, je vais aller voir Clad et éviter ainsi ma réunion. Branet !!!!

Branet : Oui monsieur ?

Cid : Voulez-vous bien annuler ma conférence à Canyon Cosmos, je vous prie.

Branet : Mais monsie…

Cid : Fais ce que je te dis de faire et ne discute pas mes ordres !!

Branet : Très bien, je vous la reporte pour quand ?

Cid : Pour jamais, si j’en crois la lettre que je viens de lire, je ne serai pas de retour avant longtemps. Faites mes valises, je vais préparer le Tiny Bronco II.

Branet : Bien monsieur, que dois-je faire durant votre absence ?

Cid : Eh bien profitez de la vie !! Allez voir vos parents !! Cela durera longtemps je pense.

Branet : Euh… bien monsieur, merci monsieur. Je vais faire vos valises.

Cid : Oui mais pas pour trois ans, un petit baluchon suffira, mon uniforme et mes affaires personnelles.

Branet : Bien monsieur. Tout de suite.

Cid regardant une dernière fois la lettre remarqua que quelque chose était écrit plus bas, il le lit :

P.S : Peux-tu prendre avec toi Cait Sith et Red XIII ?

Cid : Bien, ça me fera aller à Canyon Cosmos tout de même !!!! Il faudra passer inaperçu. Ah la la, quinze ans après, il me créé toujours des problèmes ce Clad !!!

Dans les airs, 3 km de Canyon Cosmos

Cid : RRRAAAAAHHH, j’y vois rien, fichu brouillard !!!!!!!!!!!!!! Qu’est ce que… ??!!!

Créature : RRRRYYYYYYAAAAAHHHH !!!!!!!!!!!!!!!!

Cid : AAAAHHH !!!! Vite, vite à gauche !!!

Tiny Bronco : VVRROOMMMMM !!!!!!!

Créature: YYYYAAAAAHHHHHH !!!!!!!

Cid: Non mais c’était quoi ce truc??? C’était immense !!! Clad, c’était la dernière fois que je t’écoutais !!!!! Je te maudis !!!

Cid : Ah, enfin !! Canyon Cosmos !!! Allez je me pose, voilà, en douceur……….. CHPAF !! TROMPF !!! AÏE AÏE !!!TRRRRRRRRRRRRRRRR……. Eh zut !!!!!!!! Je savais que je devais réparer ce fichu train d’atterissage !!!!!!! Ca m’apprendra à être aussi têtu tiens, eh m…. le Tiny est fichu !!!!

????: C’est quoi ce bruit ?

Cid : Il y a quelqu’un ? Je me suis écrasé avec mon avion, je vais bien mais mon appareil est fichu !!! Vous êtes là ???

????: Il n’y a que toi pour atterrir de cette façon, Cid !!

Cid : Qui est-ce ??? Qui est là ??

???? : Allons tu ne m’as pas reconnu, tu me déçois Cid.

Cid : J’en suis désolé mais vous ne m’avez toujours pas dit qui vous êtes !!!!

????: AAAAOOUUUUUUHHH

Une créature surgie de nulle part bondit sur Cid !!!

Cid : Ah au secours !!!!!! Mais attends, c’est bien toi ??? Red ??!! Red, c’est toi !!! Ah ah ah ah ah ah ah, mon vieil ami, ce que je suis heureux de te retrouver !!!!

Red : Et moi donc !!! Mais dis-moi, qu’est ce qui t’amène par ici ?

Cid : Eh bien c’est Clad qui m’a écrit en me demandant de venir te chercher avec le Tiny Bronco, mais vu l’état de ce dernier, on va avoir du mal !!

Red : Clad ?? Cela fait bien trois ans que je en l’ai pas vu !! Je vais être heureux de le revoir.

Cid : Il faut aller chercher Cait Sith aussi.

Red : Alors elle, depuis qu’elle a été élue directrice au Golden, je ne l’ai pas vue, elle doit avoir énormément de travail !!

Cid : Moi aussi ça fait longtemps que je ne l’ai pas vue. Ah, au fait, j’y pense !! En venant ici, une énorme créature m’est arrivée dessus. Sais-tu ce que c’est ?

Red : Ah, tu es tombé sur Armatur toi aussi. Elle terrorise les aviateurs de la région, plusieurs soldats ont été envoyés pour la tuer mais aucun n’est jamais revenu !!

Cid : Eh bin, j’ai eu de la chance on dirait !!

Red : Oui, mais en attendant, j’ai quelque chose à te montrer. Allez viens, suis-moi !!

    Alors, ils filèrent vers Canyon Cosmos. Quand ils arrivèrent ils trouvèrent une foultitude de fans hurlant « Cid !!Cid !!Un autogaphe !! ». Ils contournèrent donc la ville et montèrent à une échelle afin d’arriver dans la maison de Red. Ils prirent un ascenseur et arrivèrent dans un grand hangar. Plusieurs personnes travallaient sur un objet plutôt grand mais bâché. La forme rappelait vaguement quelque chose à Cid mais il n’aurait su dire quoi. C’était plutôt grand, de forme arrondie sur le dessus avec des espèces de chenilles que l’on voyait dépasser car elles étaient mal bachées. Il y avait 6 personnes qui travaillaient dessus. Une avec un chalumeau et un masque de protection, une autre resserait des boulons divers avec l’aide d’un ami à lui, un autre fouillait un tas de pièces détachées et les donnait à un homme qui les montait à certains endroits sur le véhicule, puis le dernier se contentait de donner des ordres en criant. Il était sur une plate-forme en hauteur, Cid et Red le rejoignirent.

Cid : Salut Ludo ! Comment ça se passe ?

Ludo : Salut Red et monsieur euh… ?

Cid : Appelez-moi Cid, je vous en prie.

Ludo : Très bien Cid ! Sinon cela se passe comme prévu, les travaux seront terminés d’ici une heure. Je suis fier de mon équipe !

Cid : Mais sur quoi travaillez vous donc ?

Red : C’est une surprise Cid !

Cid : Je hais les surprises !!

Et sur ce ils partirent sans demander leur reste. Ils rentrèrent dans la maison de Red et se reposèrent…

 

Golden Socer, salle des combats

Le Golden Socer est un endroit réputé ca beaucoup de gens viennent ici pour s’amuser, se détendre et oublier les troubles du monde extérieur. Il y a tout ce qu’il faut pour les joueurs imbattables sur les terrains. Ici vous êtes sur qu’ils trouveront un adversaire à leur taille, de la salle de combat aux courses de Chocobo en passant par la montagne russe d’entrainement au tir, il y en a pour tous les goûts !!!!

Cait Sih : Vous m’avez appellée Golden ?

Golden : Oui madame, Silver a detecté un problème avec le comptage des points, la machine ne fonctionne pas bien et elle distribue des points à n’importe qui. Il a essayé de la réparer mais s’est retrouvé prisonnier de la salle des combats et il ne peut pas sortir !!

Cait Sith : Ah oui , c’est un problème de grande envergure !

Silver : AU SECOURS A L’AIDE AIDEZ MOI !!!!!!!!!!

Cait Sith : Silver, il n’y a pas de quoi s’affoler…

Silver : Ah ouais pas de quoi s’affoler hein ?? J’aimerais vous y voir vous !!! Il y a un compteur qui s’est déclenché et dans 03m56sc je ne sais pas ce qui va se passer mais j’aimerais mieux ne pas être là !!!!!!

Cait Sith : Ne t’inquiéte pas !! C’est juste le système d’auto-défense de la salle, si quelqu’un entre sans en avoir l’autorisation, deux Xylomides apparaissent, il a 4 min pour sortir avant que les portes ne se referment complètement !!

Silver : Ah mais oui vous avez tout à fait raison !!! Vraiment pas de quoi s’affoler hein ??!!!

Je vais juste être broyé par deux Xylomides, pitetre je vais mourir mais vous avez raison, pas de quoi s’inquiéter, je  me battrais contre ces deux monstres et avec un peu de chance, je vivrais une ou deux minutes de plus !!!! Y a personne qui veut prendre ma place ? En plus il fait tout noir et j’y vois rien !!!!!! Et il ne reste plus que 02m28sc, et dire que je n’ai même pas rédigé mon testament, en plus j’ai joué au Lotocobo et je suis sur que je vais gagner ! M….

Golden : Silver, ça fait trois ans que tu joues toutes les semaines et ta plus grosse somme a été de 354 gils, alors ne t’en fais pas tu partiras en sachant que tu es perdant !!

Silver : Merci de me rassurer ! C’est sympa, je te revaudrais ça un jour e……

Golden : Oui je sais bon calme-toi maintenant, Cait Sith va essayer de rentrer pour t’aider contre les Xylomides !! Quoi Cait ?? Ah ok, je demande !! Silver, tu m’entends ? Cait Sith demande combiend e temps il reste ?

Silver : Euh, AAAAAAAAAAAAHHHHHHH !!!!!!!!!!!!!!!!

Golden : Quoi ? Quoi ?!!!

Silver : Plus que 26 secondes, ji vais mourir dans 21 secondes maintenant !!!!

Cait Sith : J’arrive !!!!!

Silver : Hein, quoi ??? Qui arrive ?

Une lumière aveuglante pénètra dans la pièce. SSSCCHHHOUFFFFFF !!!!!!

Silver : C’est quoi ce truc, c’est les Xylomides ?

Cait Sith : Non, c’est moi, tu es encore là ?

Silver : A priori oui vu que je te parle !!!

Cait Sith : Oh arrête de choui…

????: YYYYYYAAAAHHHHH !!!

Cait Sith : Bon tu es prêt ? Comme je t’ai appris O.K !!

Silver : D’accord je vais essayer !!!

Cait Sith : Tu n’essayes pas tu réussis !!!

Silver : C’est parti, ETH SHIVA EXYA GLAXIUS DEUX !!!

Un éclair aveuglant se produisit alors puis un pic de glace énorme apparut et transperca un Xilomyde sans pour autant lui faire trop de mal. Le deuxième Xilomyde se rua sur Cait Sith mais cette dernière esquiva avant de lancer un sort.

Cait Sith : ULTIMATEÜM RAXIA !!!!

Un flash, une lueur verte, une explosion puis plus rien, il ne restait rien du Xilomyde si ce n’est de la poussière..

Cait Sith : Ne te ramollis pas Silver, tue-le !!

Silver : Hein ??… euh… ah oui… je l’avais oublié celui-là !! EMPOISONNED TRYA !!!

Plusieurs bulles vertes se dégagèrent du Xilomyde qui hurlait à l’agonie, le sort Bio3 de Silver avait porté ses fruits, cependant le Xilomyde n’était pas mort et il se jeta sur Silver. Il lui infliga de graves blessures qui n’étaient pas mortelle car Silver avait eu le temps de se pousser sur le côté avant l’impact.

Cait Sith : DESTINIS SCELLECHAÜM

Le Xilomyde fut absorbé dans une espèce de forme triangulaire et il disparut à tout jamais.

Cait Sith : AUTOMATUM GUERIA TRYA !!

Silver fut remis sur pied en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, il se sentait en pleine forme, Cait et lui sortirent de la salle de combat où ils furent acclamés comme des héros, alors que Cait signait des autographes, Silver était déjà en train de se vanter auprès de filles qui buvaient ses paroles et qui bien sur le croyait.

Silver : En fait un client avait eu un problème alors comme je suis brave de nature je suis allé l’aider seulement voilà que je me retrouve pris au piège, surtout, ne pas paniquer comme je le dis toujours à Cait, puis deux Xilomydes arrivent presque en même temps que Cait, bien sur je lui dis que je n’ai pas besoin de son aide mais elle ne veut pas m’écouter alors il se fait heurter mortellement par un Xylomide, je le soigne et je lance un sort d’Ultima afin d’éliminer les deux Xilomydes puis je réussis à ouvrir les portes avec un sort de force qui d’ailleurs ne m’a pas servi à grand chose car je suis fort naturellement et …

Gold : Oh, fanfaron, tu viens !!

Silver : Désolé les filles, le devoir m’appelle mais… on s’appelle ah aah aha !!!

Gold, en donnant un coup de poing sur la tête de Silver : Non mais tu en vas pas bien toi !! Quand comprendras-tu que tu n’attrapes pas les filles en mentant ?

Silver : Mais regarde elles n’avaient d’yeux que pour moi !!

Gold : Ah oui tourne ta tête et regarde les alors !!

Silver regarda donc les filles qui discutaient avec Cait et demandaient des autographes, des photos, des dédicaces…Alors l’air tout penaud, il dit : « Oui, tu as sûrement raison, sigh… »

Canyon Cosmos, 12h15, chambre de Red XIII

Red : Allez, Cid réveille-toi, la surprise est finie !! Il est temps d’aller la voir !!

Cid : Ouais, deux secondes, j’arrive, je suis crevé !!!

Red : Bon rejoins-moi au hangar !!

Puis Red partit en direction du hangar laissant Cid dans la chambre.

Hangar, 13h35

Red, s’adressant à Cid : Ah enfin te voilà toi !! Plus d’une heure que je t’attends !!

Cid : Ouais, ouais je me suis rendormi, puis je ne retrouvais pas le chemin alors je me suis balladé, tiens au fait tout le monde est parti vu que je n’étais pas là alors j’en ai profité pour jouer aux cartes dans le pub et j’ai gagné 1234 gils.

Red : Ahlala tu as de la chance qu’on aie eu une réparation de dernière minute car sinon j’aurais été te chercher par le peau du c…

Cid : Oui bon allez c’est quoi cette surprise ? J’en ai marre d’attendre moi !!

Red : Bon O.K découvrez l’engin !!

Alors les ouvriers accrochèrent le crochet d’une grue à la gigantesque bâche et ils soulèrent cette dernière. Les soupçons de Cid se confirmèrent mais pas exactement comme il le pensait, ils voyaient devant lui et de ses yeux ébahis un véhicule constitué d’ailes, de chenilles, d’un cockpit pouvant contenir jusqu’à huit personnnes et un réacteur énorme derrière destiné à faire avancer cette monstrueuse machine, il ne s’agissait de rien d’autres que le mélange entre le Tiny Bronco I et le Buggy !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Il y avait les ailes du Tiny et les chenilles du buggy, la toiture était celle du Buggy mais agrandie et renforcée avec du mithril bleu, la matière la moins résistante dans la matière du mithril mais toujours plus résistant que tous les matériaux existants sur ce monde, il y avait un ruban qui entourait le véhicule et le cockpit était celui du Tiny annexé avec celui du Buggy, il y avait un scanner rétinien pour pénétrer dans le véhicule et une grande écriture où il était inscrit en grand « TINY BUGGY ». Cid était ébahi devant tant de crétivité et de splendeur, tout avait été parfaitement briqué, retavaillé et rafistolé.

Cid : Geuh…gaa….que qu’est ce que c’est ?

Red : Le Tiny Buggy !!!

Cid: Oui j’ai bien vu mais enfin je veux dire..

Red : Eh bien vu que l’anniversaire de « Lunaire 3 » est dans moins d’une semaine et que l’on doit se rendre chez Clad, je te le donne en avance étant donné que tu t’es crashé…

Cid : C’est tout bonnement fantastique mais comment avez-vous fait ?

Red : Eh bien, on a récupéré le buggy puis ce qui restait du Tiny et on a soudé les pièces ensembles. Cet engin est capable de voler et de prendre n’importe quel chemin sauf les sentiers enneigés car les chenilles ne résisteraient pas.

Cid : Bien alors, partons tout de suite avant que je ne me rendorme, il faut aller chercher Cait et se rendre à Costa Del Sol.

Red : Je te suis, tiens, voilà le manuel de pilotage et le guide des différents gadgets du Tiny Buggy, les clés, le fonctionnement du scanner rétinien etc etc…

Cid : Peut être partirons-nous demain finalement…

 

Lendemain matin, Gold Socer, 09h32, bureau de Cait

Gold : Madame Sith, vous m’entendez ???

Cait Sith: Oui??

Gold : Des gens sont ici, ils demandent à vous voir, je vous les envoie ?

Cait Sith : Qui est-ce ?

Cid, s’emparant du micro de Gold : Cait, c’est nous, Cait !! Cid et Red, qu’est ce que tu fous ?

Cait Sith : Cid ? Red ? Mon dieu, c’est impossible!!! Montez bande de chenapans !!

Depêchez-vous je vous attends !!!

Cid et Red montèrent les marches quatre par quatre impatient de rencontrer leur vieille amie. Quand ils arrivèrent devant le bureau, Cid eut un besoin pressant et Red dut attendre un moment avant de pénétrer dans le bureau de Cait. Silver les arrêta en leur demandant leur identité. Puis au bout de palabres incessantes, Cait fit irrution hors de son bureau et se jeta sur Cid qui pris au dépourvu tomba à la renverse. Mais il fut tout de même heureux de retrouver Cait et il en fut de même pour Red qui hurlait de bonheur.

Cait Sith : Mes vieux amis, que venez vous faire par ici ?

Cid : Eh ben j’ai recu une lettre de Clad, je dois venir te chercher et nous devons aller à Costa Del Sol dès aujourd’hui !!! Il faut y aller vite car il nous attend pour midi.

Cait Sith : Mais les amis vous oubliez quelque chose je suis directrice générale et je ne peux pas partir comme cela me chante et…

Red : Ecoute, d’après la lettre que m’a fait lire Cid, ce ne sera pas le Gold Socer ton souci le plus important d’ici quelques semaines mais la recrudescence des monstres.

Cait Sith : Recrudescence des monstres ? De quoi parlez vous ?

Cid : Clad ne m’a pas tout dit sur sa lettre mais ça a l’air très important, il faut absolument que tu viennes, c’est très urgent, je t’en supplie !!

Cait Sith : Bon O.K, vous avez gagné, Silver !!

Silver : Madame !!

Cait Sith : Ecoute-moi et ne m’interromps pas, je dois m’en aller, je ne pense pas que ce sera très long alors si tu veux me joindre, appelle moi à ce numéro : 02 0231 145 78 et quand le mot de passe t’es demandé tu dis : POUPEE MARIONNETTE. C’est bien compris ?

Silver : Oui madame, parfaitement compris.

Cait Sith : Très bien, tu préviendras Gold et surtout entraîne toi bien !!

Silver : Oui madame, regardez j’ai appris un nouveau sort : ETH IFRIT FIRE DALA UNO !!!

Avant qu’il n’ait pû comprendre quoi que ce soit, Red se retrouva légérement brûlé, Silver avait commis une maladresse et avait visé Red au lieu du MagicBall et il allait avoir de sérieuses représailles…

Red : AAAOOOUUHH !!! ETH IFRIT FIRE DALA TRYA !!!! CHFFFRRROUUU!!!

Silver: Pardon , je.. je m’ex….m’excuse, euaaahh !!

Cid : Bon allez, AUTOMATUM GUERIA TRYA !!! Et on n’en parle plus, on y va faut se depêcher, il est déjà 10h23. On perd du temps !!! Allez hop hop hop !!!

Cait Sith: Allez, salut Silver!!

Silver : Au revoir madame !!!

Et ils partirent tous les trois vers Costa Del Sol où peut être une nouvelle aventure les attendait. En chemin, ils croisèrent une personne étrange en train de se battre contre un monstre trois fois plus grand que lui et qui pourtant perdait le combat, ils virent un éclair zébrer le ciel et ils s’approchèrent pour voir quel était cette personne, il s’agissait de la dernière personne qu’il s’attendait à rencontrer. Cette personne dissimulée dans l’ombre n’était autre que……Vincent Valentine en personne !!!!!

Cid : Vincent ??!! C’est bien toi ? Vincent ? Mon ami !! Ce que je suis heureux de te retrouver !!!

Cait Sith, Red : VINCENT !!!!!!!

Cid: Eh!! Tu ne nous reconnais pas? C’est nous !! Cid, Cait Sith et Red !!

???? : …….  Désolé, je ne vous connais pas, vous m’êtes étrangers. Ne m’importunez plus !!!

Red : Eh !! Tu te fous de nous !! C’est nous enfin !! Sephiroth, Clad, Sacre !! Cela ne te dit donc rien?!

???? : Ne m’embêtez plus je vous ai dit !!!

Cid : Mais…

???? : Vous l’aurez voulu !! ETH LEVIATHAN WATERLIA TRYA !!!!

Red, Cid et Cait Sith : Non, arrête !

Un puissant tsunami vint percuter de plein fouet les trois amis et le Tiny Buggy se renversa plusieurs fois pour finalement réatterrir sur le « ventre ». Cid était blessé, Red dans les vapes et Cait Sith avait absorbé l’attaque, elle n’avait donc rien senti.

???? : Je vous avais prévenu, manants !!! RAMUH INVOK ME !!!!

Et devant les yeus ahuris de Cait Sith et Cid, le Roi incontesté du tonnerre et des ouragans apparût, il leva son bâton magique en direction du ciel et un tonnerre assourdissant se produisit avant qu’une dizaine d’éclairs ne frappent viollement les trois amis, Cait eût juste le temps de lancer Mur pour les protéger mais ils fûrent tous de même blessés gravement et Red mourut sur le coup… Mais heureusement il possédait Phoenix asoocié à Attaque Finale. Il fût donc ressucité et lanca un Gueri3 sur ses amis inconscients. Malheureusement, Vincent( ????) était déjà loin et ils ne pourraient pas le rattraper. Et alors qu’ils se remettaient de leurs chocs communs, ils virent la chose la plus improbable qui soit, une trentaine d’hélicoptères blindés passèrent au-dessus d’eux.

Hélicoptère blindé :

Deux mitrailleuses lourdes de chaque côté de l’hélico. Une soute lance-missiles pouvant contenir jusqu’à 6 missiles éparpilleurs, ces missiles explosaient en projetant tout autour d’eux plusieurs petits missiles. Il peut contenir jusqu’à 10 hommes et est très efficace au front.

Cid : C’est quoi ce bordel ??!! J’en ai marre moi, d’abord Vincent puis ces hélicos, qu’est ce qu’on va trouver encore ??? Hein ??? Je ne suis pas très rassuré avec tout ça !!

Cait Sith : Ecoute, on va chez Clad et on avisera ensuite mais là on ne peut rien faire !!

 

Limites de Costa Del Sol, 11h14

Clad, écorchant un monstre : Bon sang !! Mais que foutent Cid et les autres ? On ne va pas y arriver là, ça devient dur !! Yolam, tu m’entends ?

Yolam : Oui, monsieur, la situation est critique ici !! Les monstres prennent le dessus !! Solen est morte et il en de même pour Darion, Serti et Quentin !! L’équipe Troy a été anéantie et la Dox résiste difficilement, ils ont perdu deux membres !! On ne va pas y arriver monsieur et AAAAHHHH !!! CHROU CHROU TROUTROUTROUTROU !!!!NNOONN ahh aeuhaa….shcishcisich

Clad : Yolam, Yolam !!! M....!!!!! O.K, les mecs, on se replie!!! Il faut protéger le pont coûte que coûte !! Tifa, viens ici !!! Ashraffe, va voir l’équipe Dox avec Yatro et Pa-assé !!On reste en contact radio !!

Plusieurs monstres fondirent sur Clad mais il les repoussa avec un magnifique Glace3, Il déclencha alors ENTAILLE et il massacra une dizaine de monstres à lui tout seul. Tifa distribuait des bourre-pifs et elle réussit à mettre K.O six monstres avec sa limite ROULADE. Alors qu’elle achevait un septième monstre, un Loup lui fonça dessus mais Clad l’avait déjà tranché en deux. La plaine verdoyante qui bordait Costa Del Sol n’était plus qu’un rougeoyant bain de sang, des membres gisaient partout sur le sol et plusieurs cadavres de monstres et d’humains jonchaient le sol. Tifa faillit déglutir devant ce spectacle horrible mais Clad et elle profitèrent d’un moment de répit pour se retirer avec une vingtaine d’hommes valides ou blessés vers l’entrée de Costa Del Sol. Il fallait la protéger à tout prix, à partir d’ici les monstres pouvaient embarquer sur le port et débarquer à Junon qui ne devait absolument pas être prise.

Il n’y avait qu’une entrée à Costa et elle était peu large donc facile à contenir, un pont la traversait et Clad posta quatre homme pour canarder les monstres tandis que lui et trois hommes se batteraient au corps à corps. Les hommes restant devaient évacuer Costa et amener les habitants sur le port où ils partiraient vers Junon afin d’être pour le moment sécurisés. Les monstres revenaient à l’assaut, Clad en tua deux et ses comparses se chargèrent des trois autres alors que les tireurs tiraient à vue.

Clad : Ashraffe !! Tu m’entends ?

Ashraffe : Oui monsieur, ici c’est le bordel les monstres arrivent de tous les côtés et la Dox a perdu six membres, je suis avec Yolam, il me dit qu’il n’y a plus d’équipes Troy et Quarto !! AAAHH Clasch !!! On fait quoi ?

Clad : O.K, repliez-vous les mecs revenez dans Costa et défendez du mieux que vous pouvez

Ashraffe : Bien monsieur, au fait Yatro est blessé et Pa-assé a passé l’arme à gauche !!

Clad : C’est désastreux, il faut se tirer d’ici le plus vite possible !!!!(Cid, que faites-vous m…)

????: YAOUH !!!! Tiens prends ça et ça et ça.

????: MEMOIRE COSMOS!!!!

????: ETH RAMUH FOUDRA TRYA !!!!!

Clad : CID !!!! RED???!!! CAIT??!!!!!

Cid, Red, Cait: ULTIMATEÜM RAXIA!!!!!

Le passage était dégagé et dans une magnifique cascade, le Tiny Buggy atterrit dans la cour centrale de Costa Del Sol. Les trois héros sortirent et coururent chez Clad où ils trouvèrent ses enfants assis à une table.

Clad : Stinger, tu vois quelque chose ?

Stinger : Non monsieur je ne vois rien, pas un chat.

Clad : Très bien, rentrez chez vous ! Prenez quelques trucs nécessaires et partez avec vos familles. Et on ne discute pas c’est un ordre !!

Chasseurs de monstres : Bien monsieur !!

Clad courût chez lui et il trouva Cid et Red en train de rassembler ses affaires et Cait qui s’occupait des enfants. Tifa entra dans la villa et courut récupérer Tidus et Yuna. Les passagers embarquaient et le bateau allait partir.

Tifa : Depêchez-vous, le bateau s’en va !!

Cid : C’est pas grave, je viens d’acquérir un bijou technologique qui nous transportera à Junon sans problème, mon petit gars !!

Clad : Hein ? C’est quoi exactement ce « bijou » ?

Red : Tu verras ! En attendant rassemble tes affraires et celles de tes enfants puis rejoins-nous devant le bar ! Grouille !

Clad : Oui, O.K ! Tidus, Yuna ! Suivez Red et obéissez-lui, je reviens dans deux secondes !

Clad courut récupérer quelques armes et des objets personnels, il fourra tout dans un sac et descendit l’escalier. A ce moment là, un mostre détruisit le mur et atterit devant Clad, il lanca un Glace3 et continua sa route, quand il sortit de sa maison il vit un Titan à seulement quelques mètre de Costa et il courut encore plus vite, il finit par rejoindre ses amis et il grimpa dans le Tiny Buggy d’un air intrigué.

Clad : C’est quoi ce truc-là, ça vole au moins ?

Cid : J’espère !

Tifa : On va encore avoir droit à un aterrissage catastrophe, je le sens venir !

Red : Mais non ne vous inquiétez pas, il fonctionne parfaitement.

Cait Sith : Mais oui, bon vous avez pris de quoi écrire votre testament ?

Clad : Oh la la la !

Tidus : Ouais vas-y Cid !

Yuna : J’ai le mal de l’air !

Clad : Vite, les monstres se rapprochent, on n’a plus le choix maintenant.

Cid : O.K, c’est parti, YYAAOOOUUHHHH !!!

Clad, Tifa, Red, Cait Sith, Tidus, Yuna: AAAAAAAHAHHHHAHHAHHAH!!!!!!

Et dans un splendide décollage, les cinq amis et les enfants de Clad s’éloignèrent de Costa tandis que les monstres s’affairaient à détruire ce qui restait de la ville, le bateau était parti et il était en route pour Junon. C’est alors que Clad prit une importante décision, il décida de…

Clad : …détruire Costa Del Sol

Tidus, Yuna, Tifa : QUOI ????

Clad : Il le faut, je n’ai pas envie de laisser la ville aux monstres !

Tifa : Mais chéri des gens ont leur foyer, leur vie là-bas !

Clad : Penses-tu qu-ils pourront les partager avec des monstres ?

Tifa : Non…tu as raison, il faut détruire Costa…soupir…

Clad : Très bien, reculez-vous ! BAHAMUT INVOK ZERO ME !

Et dans une lumière éclatante, celui qui commandait même Bahamut est apparut et se mit en vol stationnaire devant Clad.

Clad : Très bien, tire le plus puissant de tes rayons sur cette ville au loin. Détruis là entièrement et qu’il n’en reste rien…sigh

Tifa : Je prefère ne pas regarder.

Tidus, Yuna : Papa…

Clad : Je suis désolé les enfants mais je dois le faire ou le monde en supportera les lourdes conséquences. Vas-y Bahamut, je te laisse faire.

Et l’on vit dans un grand coup d’aile le Prince des Dragons s’éloigner et partir accomplir sa tâche. Clad et ses enfants purent voir une lueur blanche extremement forte puis un cri déchirant le ciel et ensuite plus de Costa Del Sol mais juste un énorme cratère seulement voilà plus de Bahamut non plus !!!!!!!!

Clad : Ou est passé Bahamut ? Il a disparu et je ne l’ai pas rappellé, qu’est ce qui se passe ?

Cid : Tu plaisantes j’espère ?

Clad : J’aimerais bien mais malheureusement non… Je vais essayer de l’invoquer pour voir…BAHAMUT INVOK ZERO ME !!!!

Rien ne se passa, pas une lumière pas même un bruit…

Cait Sith : C’est impossible, nous l’aurait-on…volé ?

Tifa : Non, non c’est impossible !! On ne peut voler les invocations…

Red : A Canyon Cosmos, dans la bibliothèque j’ai lu un livre qui parlait de la magie, une légende dit qu’avec un énorme pouvoir on peut voler les invocations mais seulement quand elles sont déjà invoquées, donc il est possible de te la voler.

Cid : Oh mon dieu, mais qui sur cette planète a un pouvoir aussi grand ? C’est impossible, même Emeraude n’a pas pu….

Clad : Une autre Arme vous croyez ? C’est possible mais je croyais que nous les avions toutes tuées ?!! Et pourquoi apparaitrait-elle maintenant ? (A moins que….non, je préfère ne pas y penser…)

 

Chapitre 4 : Formation des armées

 

Et c’est ainsi que nos héros repartirent vers Junon afin de résister aux monstres hostiles. Plusieurs mystères se sont mis à jour aujourd’hui, d’abord cette attaque totalement innatendue de la part des monstres puis Bahamut Zero qui disparaît et enfin, y aurait-il une nouvelle Arme ???!!

« La bataille de Costa » avait pris les chasseurs au dépourvu mais heureusement, vu la recrudescence des monstres il est vrai qu’ils s’attendaient à une attaque mais pas de cette envergure. La bataille avait commencé avec 82 chasseurs de monstres et elle avait pris fin en n’épargnant que 39 hommes, tous les autres avaient connu un destin cruel et étaient tombés aux griffes de l’ennemi. C’était la première bataille d’une longue guerre et les premiers morts d’une liste qui s’annoncera longue…

 

Aéroport de Junon, 13h25

Une fois arrivés à Junon, toute la population assista à un énorme défilé en mémoire des hommes et des femmes tués dans la bataille, c’était d’une grande émotion mais seuls Tifa, Cid, Cait Sith, Red XIII, Tidus et Yuna y participaient. Clad et Youffie étaient trop occupés avec les généraux des armées de Junon et de Midgar.

Il y avait le général Troiffus, vaillant général de l’armée de Midgar et haut fonctionnaire dans son gouvernement. Le général Sidera, 2ème général des armées de Junon, il avait aidé à protéger Junon lors de l’attaque monstrueuse trois ans après la mort de Sephiroth. Et enfin le dernier mais non moindre, le général Materius, récompensé trois fois pour l’attaque qui permit de repousser 11 230 monstres hors de la région de Junon et les fit prendre en sandwich à Fort Condor cinq ans avant la mort de Sephiroth.

Clad : Nous avons perdu trop d’hommes dans cette bataille, en temps que chef des Chasseurs, je recommande la mobilisation des armées, si Junon est prise, nous sommes fichus !

Youffie : Clad a raison, cela ne doit pas se reproduire deux fois ou ce sera la fin.

Troiffus : Midgar a signé un traité de paix et s’est engagée à ne pas mener d’attaque, nous ne serons prêt que dans trois ou quatre mois le temps de réunir nos soldats. Il faudra aussi les équiper et leur apprendre le maniement des armes, ceci sera long.

Sidera : Mon armée est prête, il faut juste les rassembler et les équiper. Je m’engage devant vous tous à protéger Midgar jusqu’à ce que son armée soit opérationnelle. J’ai sous mon commandement trois mille soldats, je pense que nous tiendrons facilement pendant trois mois s’il n’y a pas d’attaque perpétuelle.

Materius : De toute façon quoi qu’il en soit, les armées de Junon se battront jusqu’au dernier homme encore debout, Clad ! Mais mes quatre mille hommes ne suffiront pas si nous devons mener une attaque de grande envergure. Je serais d’avis de visiter les différentes villes du continent ouest et de regrouper le maximum d’hommes.

Clad : Oui, bonne idée. Il faut regrouper un maximum de combattants.

Youffie : Et si le continent ouest est attaqué ? Il n’y aura personne pour le défendre et il sera à la portée de l’ennemi.

Troiffus : L’objectif ennemi est apparement de prendre Junon donc nous devons résister et éventuellement mener une attaque.

Sidera et Materius : Je suis d’accord !

Youffie : Très bien. Après tout c’est vous les généraux. J’espère juste que vous avez raison !

Materius : Très bien. Puisque cette affaire est réglée, je pars à Mideel pour recruter des soldats. Puis j’irais à Mate-City, il y une caserne avec 10 000 soldats là-bas et deux généraux. Sidera, vous irez visiter les autre villes dont Garemille. La-bas aussi se situe une caserne avec 15 000 soldats et trois généraux.

Sidera : Très bien, je pars tout de suite monsieur !

Youffie : Je vous accompagne, on va passer par Utaï alors je viens avec vous quoi que vous disiez.

Materius : Ah au fait amenez votre armée à Midgar par la même occasion ! Quand à vous Troiffus, commencez à former vos soldats et équipez-les sous la couverture de la 2ème armée.

Troiffus : Bien, je m’en vais, au revoir !

Clad : Mon général, si vous rencontrez un certain Barret, dites-lui de ma part « 14/04/ ferme des Chocobos », il comprendra !

Troiffus : Bien, je n’y manquerais pas Clad !

Materius : De mon côté, je vais partir à Mideel. Au revoir !

Clad : Général, vous avez peut être besoin d’un garde du corps ?

Materius : Bon d’accord, je vous autorise à m’accompagner !

Clad : O.K ! A tout de suite alors, je vais dire au revoir à mes amis.

Materius : Dépêchez-vous ! Nous partons dans une heure, Clad !

Et Clad courût à l’aéroport afin de rejoindre ses amis mais le défilé étai terminé. Il courut alors à travers la ville : le pub, l’hôtel, la salle des sous-marins, le centre du Canon de Junon et il remarqua qu’il ne lui restait plus que dix minutes avant de partir, puis il alla au dernier endroit où il n’étai tpas allé : l’auberge. Quand il arriva, tous ses amis se trouvaient ici et autour d’une table, perdus dans leurs pensées. Ils ne remarquèrent même pas l’entrée de Clad.

Clad : EH OH JE SUIS LA !!!!!!

Tifa : Oh Clad ! Je me demandais où tu étais passé. Que faisais-tu ? Et Youffie ?

Clad : Je n’ai pas beaucoup de temps pour t’expliquer, je viens juste vous dire que je m’en vais avec le général Materius recruter des soldats à Mideel et à Mate-City.

Cid : Et nous alors ? On pue ?

Red : Ouais c’est vrai ça ! Et nous ?

Clad : Ecoutez, je peux juste vous dire qu’il faut défendre Junon si elle est attaquée et que je m’en vais pour cette raison et que…

Haut-Parleur : Monsieur Striffe est demandé sur l’aéroport ! Je répète ! Monsieur Striffe est attendu sur l’aéroport par le général Materius, il est prié de se présenter dans moins de deux minutes ou il restera ici !

Clad : Oh la la ! Je suis sincèrement désolé mais je dois y aller là ! Salut !

Tifa : Atten…

Trop tard, Clad était déjà loin et il ne l’entendait plus. Il courut comme un champion olympique et arriva totalement essouflé sur l’aéroport alors qu’il voyait le général grimper dans son hélicoptère.

Clad : Général ! Général !! Attendez !! Je suis là … humpf humpf…

Materius : Ah enfin, je n’y croyais plus ! Allez vite, montez nous partons !

Clad, montant dans l’hélicoptère de transport personnel du général : Vous ne m’avez pas laissé beaucoup de temps, général. J’ai couru à travers toute la ville.

Materius : Cela n’a pu vous faire que du bien mon ami ! Et puis je vous en supplie, arr^tez de m’appeler général, appellez moi Megal. C’est mon prénom.

Clad : Megal Materius ? Très bien génér… euh, Megal !

Megal : Allez, on s’en va !

Quelque part à la surface du monde ou on ne sait où, 16h15

???? Chaos : Hin hin hin, ils sont tombés dans mon piège comme des bleus, j’attendais plus de génie venant de toi……..Clad !!!!

???? Chaos : Oui père, vous avez raison, ils ne sont pas très malin ! Notre plan va pouvoir être mis à exécution.

???? Chaos : D’ici une semaine, mes armées seront fins prêtes et nous commencerons sérieusement. AH AH AH AH AH AH !!!!!!!!!

???? Chaos : … Oui....Vous avez raison, père...

???? Chaos : Dans une semaine, les Ténèbres se déverseront sur eux et ils ne se douteront de rien jusqu’au moment de l’impact final…hin hin hin !!

 

Mideel, 16h32

Sergent : Population de Mideel, en raison des nombreux évènements qui se sont passés au cours de ces derniers jours, il est nécessaire de renforcer les armées de Junon afin de tenir la ville en cas d’attaque. Aussi, ceux qui sont en âge de se battre et valides doivent immédiatement se présenter à la mairie pour signer un engagement de service militaire illimité jusqu’à ce que la guerre soit terminée. Une fois l’engagement signé, vous aurez dix minutes pour dire au revoir à vos familles et ce délai écoulé, vous devrez vous rendre près des hélicoptères de transport situés au sud de la ville. Très bien, à partir de maintenant, vous pouvez vous inscrire et le général Materius signera vos papiers.

Et tandis que l’assistance fondit en larmes, le sergent remballa son discours et alla voir Megal.

Sergent : C’est un peu dur de débarquer comme ça et d’ordonner de se battre, peut être que ces hommes ne reverrotn jamais leur famille alors que la paix leur avait été promise.

Megal : …Oui, je sais, malheureusement, ils ne reverront sûrement pas leur famille si on ne tue pas ces monstres. Vous avez le choix sergent, vous pouvez aller les voir et leur dire qu’ils mourront en se battant pour leur monde et pour leur famille……ou encore leur dire qu’ils peuvent mourir en restant chez eux et en attendant les monstres qui viendront se charger d’eux.

Sergent : Oui mon général…

Megal : Clad !! Je vais à la mairie,  je dois signer ces papiers. Rejoignez-moi quand vous aurez fini vos besoins personnels.

Clad : Ouais ben pas la peine de le crier sur tous les toits non plus !!!! Attendez, j’arrive !

Megal : AH AH AH !!!! Bon eh bien dépêchez-vous dans ce cas.

Clad : Voilà, alors on y va à cette mairie ?

Megal : Allons-y…

Trois heures plus tard, tous les hommes et femmes avaient signés et s’étaient rendus aux hélicos de transport après un bref au revoir à leur famille. Le général avait engagé 1256 soldats et il lui restait encore Mate-City. Les armées de Junon disposaient alors de 8256 hommes dont trois mille défendant Midgar. Le général, Clad et la vingtaine d’hommes qui les accompagnaient se rendirent aux hélicos et firent embarquer les soldats un par un pour l’appel de guerre(appel qui consiste à vérifier si tous les soldats sont présents).

Megal : Que tous les hélicos pleins se rendent à Junon et débarquent leurs unités avant de se rendre à Mate-City. Les soldats qui seront débarqués sont priés de rejoindre le camp d’entraînement. Allez-y !!

Et c’est ainsi que 62 hélicos prirent leur envols ne laissant plus que deux cent hélicos et l’hélicoptère du général. Ces derniers partirent vers Mate-City, situé non loin du Village-Fusée. Mate-City avait été construit après le premier voyage dans l’espace, elle était donc récente mais assez vaste pour contenir une population de 4521 personnes. Elle était réputée pour ses matérias et ses armes en tout genre. En tant que ville nouvelle, elle a été renforcé très vite de soldats car l’on craignait une attaque, depuis Sephiroth, toutes les ville ou presque ont été renforcées. Megal s’y rendit donc afin de recuter des soldats et ceux de la caserne pareillement.

Mate-City, 20h00

Sergent : Population de Mate-City, en raison des nombreux évènements qui se sont passés au cours de ces derniers jours, il est nécessaire de renforcer les armées de Junon afin de tenir la ville en cas d’attaque. Aussi, ceux qui sont en âge de se battre et valides doivent immédiatement se présenter à la mairie pour signer un engagement de service militaire illimité jusqu’à ce que la guerre soit terminée. Une fois l’engagement signé, vous aurez dix minutes pour dire au revoir à vos familles et ce délai écoulé, vous devrez vous rendre près des hélicoptères de transport situés au sud de la ville. Très bien, à partir de maintenant, vous pouvez vous inscrire et le général Materius signera vos papiers.(je commence à en avoir marre de dire ça…)

Même réaction qu’à Mideel, la foule fondit en larmes pour la plupart de peur de ne pas se revoir après la guerre car maintenant c’était sur, il y allait y avoir une guerre. Le général se rendit donc à la mairie afin de signer les papiers des combattants. Quatre heures moins le quart plus tard, il avait recruté 3295 soldats. Les armées de Junon se composaient alors de 11 551 soldats et à ce nombre s’ajoutait les soldats de la caserne où le général se rendit en dernier lieu.

Megal : Soldat, vous vous êtes engagés volontairement dans l’armée de Junon et cette ville a besoin de vous, le monde a besoin de vous. Vous qui vous êtes entraînés durement pendant ces 12 dernières années, vous allez enfin en faire profiter nos ennemis. Rendez-vous à l’aéroport et attendez que l’on fasse l’appel de guerre. Au revoir !

Et la caserne se mit en effervescence, les soldats couraient ranger leurs affaires, allaient chercher leur fusil et autre équipement avant de partir aux hélicos de transport, il y avait donc 13 295 soldats prêts à embarquer, le général disposait de 262 hélicos à vingt places mais cela ne suffirait pas à transporter tout le monde car il fallait 665 hélicos, il faudrait donc trois voyages pour certains des hélicos. Ainsi embarquèrent 5240 soldats dans les hélicoptères tandis que 8055 soldats attendaient leur retour. Il était 00h20 et ils étaient tous fatigués aussi le général ordonna aux hélicos de ne revenir que le lendemain matin aux aurores.

 

Aéroport de Mate-City, 08h00

5240 soldats prirent à nouveau leur envol pour se rendre à Junon et il ne restait plus 2815 soldats en ville. C’est alors que la ville fût attaquée, 2000 monstres arrivaient du sud de la ville et avaient l’air déterminés, ils n’étaient pas nombreux mais assez pour que les soldats prennent peur, il n’y avait que 800 vrais soldats, le reste avait été recruté la veille.

Megal : Soldat, c’est votre première bataille, je compte sur vous, suivez mes ordres !

2815 soldats à l’unisson : Oui Général !

Megal : Bien, que les tireurs d’élites se mettent en position et fassent feu.

200 soldats s’agenouillèrent et firent feu tuant 154 monstres, et encore une fois pour 161 monstres morts, puis ils se retirèrent les monstres étant trop près. Et c’est ainsi que 2815 soldats tirèrent en même temps, les monstres se rapprochaient et 3000 nouveaux monstres arrivaient pour aider les premiers. Clad se rapprocha de Megal, prêt à le défendre et lorsque qu’un monstre lui sauta dessus, Clad le trancha en quatre alors que l’on l’avait à peine vu bouger.

Clad : ETH SHIVA EXYA GLAXIUS TRYA ! ETH IFRIT FIRE DALA TRYA X2!

412 monstres périrent sur les coups. Et Clad continuait de protéger le général et il se débrouillait fort bien. Et c’est alors que tous les hélicos revenaient, vides bien sur, mais si les monstres devenaient trop impressionnant, on pourrait évacuer tout le monde sans problème. Les monstres devenaient en effet trop important et 4000 monstres arrivaient encore. Les 956 civils non engagés furent mis dans les hélicos et 48 hélicos partirent vers Junon tandis que 2513 soldats continuaient de lutter.

Clad : C’est impossible, il faut faire quelque chose ! TYPHOON INVOK ME !

Et le dieu des vents apparut dans toute sa splendeur et déclencha une tempête dévastatrice faisant 3256 cadavres de monstres puis Typhon disparut lui aussi. Tout comme Bahamut, il n’était plus là et Clad ne l’avait pas rappelé.

Clad : Encore ?! Mais c’est impossible, comment quelqu’un peut-il voler des invocations aussi facilement ? TYPHOON INVOK ME ! ………….(rien)…. RRRRAAAHHH !!!!!! Bon j’ai compris, il ne faut plus faire d’invocations ou on les perdra toutes. Eh zut, notre pouvoir le plus puissant !!!!!(Voix : Oui, tu as compris…) Hein ?! Qui a parlé ? Ou êtes-vous ?(Voix : Je suis à la fois partout et nulle part, je suis tes pensées, tes sentiments, ta rage, ta fureur, ton pouvoir interne, quand à qui je suis, il est trop tôt pour te le révéler.)Je ne comprends rien, c’est quoi ce charabia ?(Voix : Regarde autour de toi…)

Clad regarda et il vit que le temps était stoppé, plus rien ne bougeait. Les hélicos en vol s’étaient arrétés et les soldats paralysés, les monstres étaient comme de la roche et paraissaient sans vie.

Clad : Qu’est ce que…. ?

Voix : Ne t’inquiète pas, c’est moi qui est stoppé le temps. Ceci est tout à fait normal. Je dois te parler Clad.

Clad : Eh bien parle !

Voix : Ne me manque pas de respect s’il te plaît ! Je suis venu pour te transmettre un terrible message, la face du monde va bientôt changer. Vous êtes tous en grand danger, et bientôt ton pl… gran…e…em…revie…et te….er…. et je AAAHHHHHHH !! Non, je…je souffre, AAAAAAAAHHHHH, Clad, A…e…ris !!!!!NON !!!!!!!

Tout se bousculait dans la tête de Clad et il souffrait énormémént, agité de secousses, de convulsions et de maux de têtes énormes puis tout s’arréta d’un coup lorsque la voix s’était tue. Quand il reprit ses esprits, la bataille en fit de même et il fût attaqué et touché gravement mais il pût se soigner et tuer le monstre avant de rejoindre le général, il ne le vit pas tout de suite mais tous les soldats couraient en sens inverse et fuyaient, Clad regarda dans la direction opposée et vit une chose effroyable, Bahamut Zero était là et il décimait les soldats de Junon, Clad fût surpris et horrifié, coment pouvait-il se trouver là ? Et attaquer Clad ou du moins ses alliés. Il se posa des questions mais n’eût pas le temps d’y répondre car il fallait fuir vers les hélicos, il ne restait plus que 1661 soldats, de quoi remplir 84 hélicos. Ils partirent tous à Junon regardant le triste spectacle qui s’offrait à leurs yeux, la destruction de Mate-City. Tout était mis à feu et à sang, les maisons enflammées et la caserne explosée puis les monstres se retirèrent et disparurent mystérieusement.

Clad : (Je comprends de moins en moins, d’abord Bahamut qui disparaît, puis Typhon, cette voix puis Bahamut qui réapparait et s’attaque à nous, qu’est ce qui se passe ?? Bon sang mais c’est quoi ce bordel ?

Megal : Clad ! Venez ici et vite !

Clad : Oui monsieur, qu’y a t-il ?

Megal : Qu’est ce que c’est ce souk ? Les monstres étaient censés attaquer Junon, pas le continent ouest ! Cela change tout nos plans ! Ils n’ont aucune logique. A moins qu’ils n’aient attaqués pour tuer les soldats. Je ne comprends pas.

Clad : A vrai dire, moi non plus mais nous ne pouvons pas faire plus dans l’état actuel des choses. Je propose de défendre les villes les plus importantes, Midgar et Junon. A combien s’élève les effectifs des armées ?

Megal : Nous disposons de 11 161 soldats et nos pertes s’élèvent à 2134 soldats. C’est un désastre. Nous ne pourrons pas tenir plus de deux mois comme cela.

Clad : …..

Megal : En attendant, rentrons à Junon, nous verrons combien de soldats a recruté Sidera. Il nous faut au moins 20 000 soldats.

Clad : Oui….

Megal : Clad, êtes-vous sur que ça va ?

Clad : Hein ?! Euh oui oui, ça va, merci.

Megal : Bien…

Quelque part à la surface du monde ou on ne sait où, 10h35

???? Chaos : Tout se passe comme prévu, plus qu’une étape avant l’invasion et ils mourront tous. Tuez, massacrez, égorgez, étripez-les tous, il me faut leur esprit. AH AH AH AH AH !!!

???? Chaos : Père, est-ce vraiment utile ?

???? Chaos : QUOI ??!! Tu n’es pas d’accord avec moi ! Tu veux connaître l’étendue de mon pouvoir ?

???? Chaos : Non, père je ne voulais pas dire ça, je suis désolée. Pardonnez-moi. Je pensais seulement qu’il n’était pas nécessaire de voler leurs invocation, si vous voulez vous battre contre eux, il vaut mieux leur laisser quelques chances, non ?

???? Chaos : Oui, peut être…

Junon, 10h45

Les soldats non formés s’étaient rendus à la caserne où ils suivaient un entraînement accéléré, Megal et Clad s’étaient rendus au Canon et attendaient le rapport de Sidera. Quelqu’un entra mais ce n’était pas le général.

Colonel : Voici le rapport mon général !

Megal : Où est Sidera, colonel euh ??

Colonel : Colonel Darius, mon général. Malheureusement, Canyon Cosmos a été attaqué durant le recrutement et le général a péri au cours de la bataille. Une terrible perte et nous en sommes tous attristés monsieur. 2154 soldats ont aussi péris mais nous en avons sauvé la majorité.

Clad : Sidera….tué ?

Megal : C’est horrible ! Sans lui, la 2ème armée n’a plus de commandant. Il reste encore le général Nonjitsu de Mate-City et le général Salzere mais ils ne sont pas aussi bien sans dire qu’ils n’ont aucune expérience. Tant pis, nous ferons avec. Alors, voyons ce rapport, vous avez recruté 12 153 soldats, bien, très bien. Nous avons donc 23 314 soldats sous notre commandement.

Colonel : Il nous reste aussi à visiter Garemille car nous sommes partis après la mort de Sidera.

Megal : Si nous arrivons à recruter les soldats de la caserne, nous disposerons de 38 314 soldats. Plus les civils, nous devrions dépasser les 40 000 soldats, ce qui dépasse mes espérances.

Clad : Il faudrait armer le canon en cas d’attaque aussi.

Megal : Oui bonne idée, armez-le et confiez la deuxième armée au général Nonjitsu. Confiez une 3ème armée de 6000 hommes au général Salzere. Il nous reste donc 17 314 soldats, Clad, puis-je vous confier 5000 hommes ?

Clad : Oui, sans problèmes.

Megal : Bien, vous dirigerez la 4ème armée. Il nous reste donc 12 314 hommes. Puis-je confier 7000 homme à Tifa ?

Clad : Je l’en crois capable.

Megal : Elle dirigera donc la 5ème armée. Il nous reste 5314 hommes que je confierais à…Cid ?

Clad : Oui, je ne pense pas que cela lui posera de problèmes. Vous ne confierez rien à Cait et à RedXIII ?

Megal : Si, je leur réserve les forces spéciales, 2000 hommes surentraînés et suréquipés. Pensez-vous qu’ils en seront capables ?

Clad : Sans aucun problème.

Megal : Très bien, alors rendons-nous à Garemille.

Clad : Je ne peux pas venir, j’ai rendez-vous avec Barret demain, je dois m’absenter quelques heures.

Megal : Bien alors, je m’en vais, au revoir !

Garemille avait été commencée deux jours après la mort de Sephiroth, elle se situait au sud de Fort Condor et contenait une population de 5126 individus. Elle possédait également une caserne de 15 000 hommes qui avaient défendu vaillament la ville durant une attaque monstrueuse. Sidera avait commandé les troupes durant l’attaque et il était devenu un héros dans la ville, l’annonce de sa mort en plus de celle de l’état de guerre allait plonger la ville dans une tristesse effroyable. Megal était sur le chemin et espèrait recruter au moins 2000 soldats. Clad s’était rendu à la ferme des Chocobos et attendait Barret…

 

Chapitre 5 : Des batailles, des guerres, pourquoi ?

 

 

Ferme des Chocobos, 12h00

Clad attendait Barret masi ce dernier ne montra même pas le bout de son nez, il se dit qu’il ferait mieux de partir masi une voix surgit derrière lui et avant qu’il n’ait pu comprendre quoi que ce soit, il était soulevé dans les airs par deux puissants bras puis il reconnut une mitrailleuse à l’un d’eux, il se retourna et cria :

Clad : Barret Wallace !! Mon vieil ami!! Comment-vas tu ?

Barret : Bien, Mr Striffe ! Et vous?

Clad: Pourquoi tu me parles comme ça?

Barret : J’ai appris que tu avais été promu général, que tu as sauvé Costa Del Sol et que tu avais protégé le général Materius durant l’attaque de Mate-City.

Clad : Comment sais-tu tout ça ?

Barret : Je suis le garde du corps du général Troiffus, il me dit beaucoup de choses mais je suis tenu au secret professionnel alors ne le dis à personne, O.K ?!

Clad : Bien sur ! Je suis venu te voir car nous aurons besoin de toi, la guerre est déclarée et nous avons besoin d’hommes forts et vaillants, en plus tu pourras diriger une armée car il nous manque des généraux. Moi-même j’end dirige une et il faudra s’en servir très tôt selon les dires du général Meg…euh Materius. Barret, tu ne peux pas dire non, il faut que tu viennes.

Barret : D’accord !

Clad : Quoi d’accord ?!

Barret : D’accord, je viens avec toi.

Clad : Mais tu es nul comme négociateur ! Tu aurais pu jouer le jeu et dire que tu avais tout un tas de responsabilités et tout le bazar qui vient avec !

Barret : Ben désolé, je n’y ai pas pensé.

Clad, Barret : AH AH AH AH AHA HA HAHHA !!!

 

Junon, 13h46, salle du Canon

Clad et Barret revenaient de la ferme et sont entrés dans la salle afin de rencontrer le général. Il se trouvait assis, l’air heureux et gai. Il comtemplait des feuilles de papier et souriait.

Clad : Megal, heureux de vous revoir en vie, alors comment cela s’est passé ?

Barret : Mon général !

Megal : Très bien, mon ami ! Nous avons recruté exactement 2686 civils et 15 000 soldats soit un total de 510 000 soldats dans les armées de Junon. Il y a aussi le général Forcius, Drioner et Hektoir. Je leur ai confié une armée chacun mais il me faut un autre général pour les civils.

Barret : Monsieur, je me porte volontaire pour diriger cette armée.

Megal : Bien, seulement je comptais associer cette armée à celle Tifa, ça ne vous dérange pas ?

Barret : Pas le moins du monde, général !

Megal : Alors faisons un plan des armées.

             Nonjitsu, commande la 2ème armée de 3000 hommes.

             Salzere, commande la 3ème armée de 6000 hommes.

             Clad, commande la 4ème armée de 5000 hommes.

             Tifa et Barret, commandent la 5ème armée de 9686 hommes.

             Cid, commande la 6ème armée de 5314 hommes.

             Forcius, commande la 7ème armée de 5000 hommes.

             Drioner, commande la 8ème armée de 5000 hommes.

             Hektoir , commande la 9ème armée de 5000 hommes.

             Cait Sith et Red XIII, commandent les forces spéciales de 2000              hommes.

             Materius, commande la 1ère armée de 4000 hommes.

 

Megal : Il va falloir mener une opération de grand envergure, Fort Condor va être attaqué bientôt, du moins nous le pensons car depuis quelques jours déjà la ville est régulièrement attaquée et de plus en plus fort à chaque fois. Il leur faut une aide. Cela fait plusieurs semaines qu’ils se défendent mais ils ne tiendront pas plus de deux semaines si ça continue en augmentant. On leur enverra la 3ème et 4ème armée soit 11 000 hommes. Ils seront chargés de tenir la ville deux ou trois mois, la 5ème, la 6ème et la 7ème armée seront envoyés en renfort à Midgar, il restera la 1ère, la 8ème, la 9ème et les FP(forces spéciales) pour défendre Junon soit un total de 16 000 hommes. A Midgar, des patrouilles de 15 hommes parcoureront la ville nuit et jour soit 1534 patrouilles. Si les monstres attaquent, les hommes sauront parfaitement comment réagir, si l’attaque est trop importantante il faudra faire évacuer la ville le plus vite possible, le Commandeur de Midgar a la possibilité de faire venir par un simple appel 125 hélicos, ce qui je pense suffira vu que toute la plaque supérieure a été annihilé par le Météore. Voilà pour la défense, passons à l’attaque maintenant ! Comme je vous l’ai dit, Fort Condor est attaqué, Barret, pouvez-vous aller chercher les généraux qui attendent dans le bureau à côté ?

Barret : Oui monsieur, sans problème !

Clad : Je vais avec lui.

Megal : Non Clad, j’ai à vous parler. En privé !

Clad : Ah, euh bien…. Je vous écoute.

Megal : Barret ?

Barret : Ah oui pardon monsieur, je m’en vais.

Megal : Bien, maintenant qu’il est parti, parlons sérieusement ! REAPPARITION !

Clad : AAAAAHHHHHHHHH !!!!! C’est quoi cette lumière ??!

Voix : Me revoilà, Clad. N’ai pas peur ce n’est que moi, ta voix, l’esprit du monde.

Clad : Qu…que fais-tu ici ??

Clad constata que le corps du général Megal gisait au sol, étalé par terre, sans le moindre signe de vie. Il fût soudain saisit d’un doute étrange, et si cette « voix » n’était pas aussi aidante que ce qu’elle voudrait faire croire. Clad dit d’un air agressif : Qu’as-tu fait au général, sale monstre !!!!!

Voix : Je te pardonnerais cet affront étant donné les circonstances. Le général n’est point mort, ne t’en fais pas, je lui ai juste « emprunté » son corps. Lorsque tu m’as entendu à Mate-City, j’ai été prise d’assaut par les pensées de ton ennemi et j’ai été forcée de m’éloigner de ton corps pour ne pas disparaître. Je me suis donc réfugiée dans le corps du général, pour pouvoir tout le temps être à tes côtés. Le général se contrôle lui-même, mais quand je le désire, je reprends le dessus et c’est à moi qu’il revient de le diriger. Ne t’inquiète pas le moins du monde, mes intentions sont totalement pacifiques, Clad.

Clad : Très bien, mais je te préviens, au moindre comportement suspect, je te détruis littéralement. Euh…au fait, n’as-tu pas un nom ?

Voix : Si, j’ai un nom, mais il vaut mieux ne pas te le communiquer pour le moment. Appelle-moi par mon ancien nom, Sirea. Oh, maintenant que j’y pense, tu ne peux me détruire, cela engrengerait la destruction totale de la planète. Je contrôle les esprits de chacun et les dirige vers la bonne ou la mauvaise voie selon le besoin naturel de la planète. Il ne peut pas y avoir plus de bien que de mal et inversement, il faut que les deux forces soient parfaitement équilibrées. Il n’y a qu’une fois où je n’ai pas réussi à contrôler ce pouvoir….

Clad : Avec Sephiroth ?

Sirea : Oui, il était d’une puissance telle que je ne pouvais rien contrôler en lui, il agissait indépendamment de ma volonté. Bien heureusement, vous l’avez tué, dans le cas contraire, le destin aurait été bien noir. Si vous aviez été tué, vu que vous étiez le dernier rempart de la Force du Bien, il aurait repris le dessus et contrôlé l’univers, même le météore n’aurait pû le tuer.

Clad : Eh bien, on n’est pas passé loin de l’Apocalypse.

Sirea : L’Apocalypse ??? Sais-tu seulement ce qu’est l’Apocalypse ? Ce danger extrême, si il frappe la Terre c’est… fichu !! On ne peut l’arrêter, rien ne possède un pouvoir assez puissant, rien au monde ne peut se mesurer à Apocalypse.

Clad : Il existe vraiment, enfin, je veux dire, existe-t-il sous une entité corporelle ou tout du moins concrète ??

Sirea : Bien sûr que oui, il a attaqué la Terre voilà 150 000 000 d’années. Les humains profitaient trop de ce que pouvait apporter la nature, ils ne respectaient rien, polluaient, détruisaient et dégradaient. Il ne restait plus aucune forêt, plus aucun arbre, même plus de toundra, seulement des déserts, à perte de vue. Apocalypse a donc été envoyé afin de punir les humains, il les a tous détruits et a déposé juste un homme et une femme, les créateurs d’une nouvelle race, qui se devait d’être plus raisonnable, plus constructive, plus indépendante et moins avare. Cela marchait jusqu’à l’apparition de Shinra.Inc. Tu connais la suite.

Clad : Mais Apocalypse ? Il est encore en vie ?

Sirea : Non, il a juste hérité d’un fils. Moins puissant, beaucoup moins puissant, mais tout aussi maléfique. Cela ne veut pas dire que si les humains commetent un trop grand crime envers la nature, Apolypse peut réapparaître.

Clad : Mais ? Qui est son fils ? Quel est son nom ?

Sirea : Son nom ?! Hiinn !…Son nom, c’est………….. SEPHIROTH !!!

Clad : QUOI ????!!!! Mais c’est impossible !! Comment ? Que… ? Pourquoi ? Je croyais que son père était Hojo !!!

Sirea : Tout son passé a été falsifié, si la Shinra le gardait, c’était pour vérifier ses véritables origines, son VRAI père !! Sephiroth a été dupé toute sa vie. Jenova ? Sa mère ? Tsss… mensonges, il n’a pas de mère. Seulement, voilà, il y a un énorme problème…

Clad : Lequel ?

Sirea : Sephiroth… il l’a découvert que son père était Apocalypse.

Clad : M…Mais c’est…C’est impossible, il est mort voilà quinze ans déjà !!!

Sirea : Le fil de la vie est compliqué Clad et je ne peux tout t’expliquer maintenant. Pour schématiser, je peux juste te dire que l’énergie spirituelle retourne à la planète et devient Mako. Mais l’âme de la personne ? Que devient-elle ? Elle est dirigée par Hadès vers ce que l’on peut appeler le royaume des morts, il y a un côté Blanc et un côté Noir dans ce royaume. Les criminels de toute sorte sont orientés vers le noir et les gens bons vers le blanc. Seulement voilà 80 ans en âge Mortia, qui est la façon de décompter le temps pour les morts, Sephiroth où du moins son âme a retrouvé son énergie et se l’est accaparé. Ce qui était littéralement IMPOSSIBLE s’est réalisé. Sephiroth est en vie Clad et il veut se venger.

Clad : Mais pourquoi Hadès n’a rien fait pour l’en empêcher ?

Sirea : Hadès ? Je t’ai dit que même moi qui possède l’un des plus grands pouvoirs de l’univers, je ne peux arrêter Sephiroth !!! Que veux-tu que fasse Hadès ? Lui demander gentiment ? Il a donc laissé agir Sephiroth à sa guise. Il se promenait où il le désirait et même dans le royaume Blanc. Personne n’osait s’opposer à lui. Il est donc allé jusqu’aux archives du temps, les archives des et de la planètes, les démons antiques, les croyances mythologiques etc etc… Il est alors tombé par hasard sur un livre qui s’intitulait « Apocalypse Now ». Il l’a feuilleté durant des jours et des nuits entières et a trouvé le renseignement Chaotique. Il a découvert que son père était Apocalypse !!!!!!!!! Il a donc juré de se venger et pour cela il a donc ……cru…..er……s…..pou…….drai…..et il …AAAAAHHHHHHHAAA !!!!! Non pas encore, pitié !!!!! Je…vous….en…..supplie !!!! SPLURF !!!AAAAAAAAAAAAAAAAAA…….Claaaaaaaaaaad !!

Clad : Sirea ! Sirea ! Où es-tu?

Sirea : Clad, je vais mourir, je peux juste te dire que dans deux jours exactement, le monde sera plongé dans le chaos le plus total, cela surpasse tout ce que tu peux imaginer. Adieu Clad, et prends garde. Adieu !!!

Clad : NON ! SIREA !!!! Sephiroth, tiens toi prêt ! Tu vas crever ! Même quinze ans après ta mort, tu continues de me pourrir la vie, ENFLURE !!!!

???? Chaos : Hin hin hin !!!

Clad: Quoi, qui a fait ce bruit?

???? Chaos : Mais c’est moi Clad ! Ton pire ennemi, ton cauchemar ! Je suis….SEPHIROTH CHAOS !!!!!

Clad : Sephiroth Chaos ???!!! Pourquoi ce nom?

Sephiroth Chaos : Tout simplement parce que j’EXPRIME à moi tout seul, le chaos qui règne sur cette planète. Je suis le mal, la perversité humaine, la lachetê et la méprise sont mes alliés, j’encourage les criminels et tue les justiciers, Clad !! JE SUIS LE CHAOS !!!! Clad, depuis la création de l’humanité, les humains n’ont fait qu’engloutir ce que leur donnait la Terre, ils la dégradent, la détruisent, ils vénèrent le mal au plus profond de leur âme. Ils ont déjà été punis par mon…mon père : Apocalypse !!!! Crois-tu que cela leur aurait suffi ?? Nenni ! Ils ont recommencé leurs machinations malveillantes et encore une fois se sont tournés vers le mal. Shinra n’a fait que déclencher l’Armageddon qui vous guettait depuis déjà plusieurs années, en détruisant la planète, ils détruisaient une partie de l’univers, tout ça pour quoi ? Pour la richesse personnelle de Mr le Président !!! Les humains sont égoïstes et incapables de penser aux conséquences futures de leurs actes. Ils ne sont que la pourriture de la planète. Chaque arbre détruit réduit l’espérance de vie de la planète. Bientôt, les humains n’existeront PLUS !!!!!! AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Clad : Tu es un monstre, les humains sont capables de se racheter, crois-tu que tu pourras restaurer la planète en nous faisant la guerre ? Tu ne feras que l’âbimer encore plus !! L’Homme a fait de grande chose, il y a eu des guerres, certes, mais combien de gens ont été capables de se sacrifier pour sauver leur patrie ??? Il y a eu jusqu’à présent quatre guerres ocultes. Chacune faisant plus de 5 000 000 millions de morts. Ces guerres ont été remportées par la bravoure et le courage de soldats, des milliers de soldats qui ont préservé l’avenir de la planète en donnant leurs vies, et toi tu veux les punir ??? C’est toi l’égoïste !!

Sephiroth Chaos : Oui Clad, mais l’Homme a changé depuis, crois-tu qu’une seule personne sur Terre ait cherché à comprendre pourquoi je souffrais tant ? Pourquoi on m’a fait subir tant d’expérience et caché mes origines, personne ne s’en ai soucié une seule seconde !!!!!!!! Il leur importait juste qu’ils survivent, le reste ne comptait pas ! Et de toute façon, j’ai un allié puissant, une ancienne connaissance, qui me sera fidèle jusqu’au bout.

Clad : Ah oui ?? Et qui est-ce ?

Sephiroth Chaos : Qui est-ce ?? Tu es bien curieux je trouve !! Tu découvriras quelle est sa véritable identité au moment choisi dans mon plan. Clad, au revoir, je ne te dis pas Adieu car nous nous reverrons. Ah au fait je dois te rendre ça, je n’en ai plus besoin maintenant. AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH !!!!!!!!!!!!

Sephiroth Chaos (que nous appellerons désormais ChaoSephiroth) jetta en l’air deux boules rouges qui réattérirent par terre devant les pieds d’un Clad sidéré, les matérias que Clad avait devant lui n’étaient autres que….  BAHAMUT ZERO et TYPHOON, les invocations volées de Clad, seulement au lieu d’être rouges vives comme toutes matérias d’invocation, elles n’émettaient qu’une lueur rougeâtre peu discernable, comme si elles avaient perdues leur âme. Clad s’exclama et dit :

-C’est quoi ce truc, d’où tu sors ces choses ???!!!

ChaoSephiroth : Allons, tu ne vois pas ? Ce sont tes invocations. Celles que je t’ai volées à Costa Del Sol et à Mate-City lorsque tu protégais ce pitoyable général !!

Clad se mit involontairement devant le général dans un instinct de protection. ChaoSephiroth sourit et frappa viollement Clad au ventre. Ce dernier s’étala sur le sol quelques mètres plus loin, inconscient et saignant. Il se releva avec peine au bout de quelques secondes et se soigna.

ChaoSephiroth : Ne t’inquiète pas pour ton général de pacotille, je n’ai pas l’intention de le tuer. Je t’ai frappé pour te montrer que si je l’avais voulu, ce n’est pas toi qui m’en aurait empêché. Tu es loin d’être aussi fort que moi Clad. Sur une échelle de force de 1 à 10, j’atteins facilement le 16.

Clad : Ah ouais ?? Moi c’est drôle, je dirais que tu atteins plutôt le 2. Et difficilement encore !!!

Cette remarque lui valut un autre coup de poing en pleine figure, un kick latéral droit dans la joue et un balayage, Clad était étalé sur le sol, il saignait et avait plusieurs plaies. Il se mit à genoux et essuya un coup de pied en pleine face, suivi d’une dizaine de punchs dans le ventre et les épaules. Tout cela se termina par un kick sur-puissant dans le ventre qui envoya valser Clad dans le mur, ce dernier s’écroula. Clad (et c’était étonnant) n’était pas encore KO. Il se releva et se soigna péniblement, il eût juste le temps de voir une boule enflamée lui arriver dessus et il s’écroula à demi-mort. ChaoSephiroth disparut dans un halo de lumière, il dit juste cette phrase : « Le 2 hein ? »

 

Deux heures plus tard, salle du canon de Junon, 16h26

????: Clad ! Clad ! Réveille-toi bon sang !!!

Clad : Huuummm, laisse-moi dormir maman.

????: QUOI ??!! Maman !! Abruti, c’est moi, Cid !

Clad : Hein quoi !!!! Oh euh pardon ! Où suis-je ?

Cid : En fait, à ce qu’il paraît tu n’as pas bougé d’un millimètre durant ces deux heures. Tu te serais vu, tu serais tombé dans les pommes à mon avis. Tu étais couvert de sang, de bleus, de crépit, de plaies et tu étais fracturé, en morceaux, heureusement que Barret est entré, il t’a vu toi à terre en sang et le général inconscient alors il…

Clad : Le général ! Le général ??!! Où est-il ? Comment va-t-il ? Qu’à-t-il ? Il va bien ?

Cid : Euuhh… Je réponds à laquelle en premier là ?

Megal : Ne vous en faites pas cher ami, je vais bien, vous en revanche…

Clad : Je ne me souviens plus de rien, que s’est-il passé ?

Cid : A vrai dire, on comptait sur toi pour nous l’expliquer, le général n’a rien vu, tu devais être le seul à être resté debout car tu t’es apparement battu.

Clad : Ah oui…ç…ça y est, ça me revient, je préfère ne pas y penser.

Cid : Alors ?

Clad : Je te le dirais mais pas ici. Au fait où sont les autres ?

Cid : Eh bien, Cait avait un problème et est donc partie au Gold Saucer (Youffie : Cait Sith s’était réfugié dans la prison du désert et faisait de la résistance avec une centaine de soldats), Red XIII voulait rendre une visite à son grand-père et par la même occasion lire des récits sur les vols d’invocations (Youffie : Barret a été gravement blessé alors qu’il défendait Canyon Cosmos avec Red XIII, ce dernier s’était retranché aux côtés de son père car il voulait mourir près de lui). Quand à moi, je vais me rendre à la grotte de Vincent, j’ai des affaires à régler et crois-moi, ça va c…. des bulles !!!!!

Clad : (Tout comme l’a dit Youffie, Cait fera de la résistance, Barret mourra avec Red XIII, Cid et Vincent se battront surement et s’entretueront.). Je reste tout seul alors ?

Tifa : Eh non je suis là moi aussi !!

Megal : Et moi, vous me zappez ou bien ?

Tidus et Yuna : Ouais, papa s’est réveillé !!!! ……. Zut on ne pourra plus s’amuser à plonger avec le dauphin !!

Clad : AH AH AH AH !!! Petits chenapans!!

Tifa: S’il vous plaît tout le monde, j’aimerais m’entretenir seul à seul avec mon mari. Je vous demande de sortir. Yuna, Tidus, vous pouvez continuer de plonger avec le dauphin.

Tidus, Yuna : COOL !!! Merci m’man !

Cid : Bien, dans ce cas je vais y aller, allez salut tout le monde !

Megal : Moi, je vais de ce pas inspecter mes hommes. Au revoir, Mr et Mme Striffe.

Ainsi tout le monde sortit de la pièce, il ne restait plus que Tifa et Clad. Le mur du fond était défoncé, et plusieurs écrans noirs ornaient les murs. Toutes les fenêtres avaient été brisées et le bureau du général réduit en alumettes. Clad s’adossa au mur et Tifa s’approcha de lui. Elle lui releva le menton et l’embrassa tendrement. Elle s’adossa à son tour et parla :

Tifa : Clad, tout à l’heure tu as ris. Je t’ai observé, les traits de la souffrance, du désespoir et de l’inquiétude se lisaient sur ton visage. Clad, dis-moi ce qui se passe ! Je t’en supplie, je suis ta femme, pas n’importe qui !! Tu peux me le dire, je resterais muette comme une tombe.

Clad : Ce n’est pas facile à dire, Tifa. Je porte sur moi l’un des plus grands fardeaux de l’humanité, j’aimerais pouvoir le décharger mais je dois l’assumer.

Tifa : Essaie au moins de le partager dans ce cas-là.

Clad : Tu vois les choses simplement Tifa. Tu ne sais pas tout. Je peux te dire ce que je sais, qu’est ce que cela pourra changer ?

Tifa : Voudrais-tu que le monde plonge encore une fois dans le chaos ? Comme il y a quinze ans ?

Clad : Encore ?? Pfff, le monde est dans le chaos depuis la fin de la dernière guerre oculte. En revanche, son arrêt de mort a été signé depuis la mort de Sephiroth. Le monde est tombé dans les Enfers destructeurs depuis quelques mois.

Tifa : Oh ? Vraiment ? C’est… effrayant !!

Clad : Tu ne mesures pas l’ampleur du phénomène. Tifa, je vais tout t’expliquer. Tu dois me promettre que rien de ce que je dis ne doit sortir d’ici, est-ce compris ?

Tifa : Tout à fait. Je t’écoute.

Clad : Voilà toute l’histoire, tiens-toi bien :

           Voilà, il y a quinze ans, nous avons tué Sephiroth, il est donc retourné comme chaque mort dans la Rivière de la vie, seulement voilà, juste l’énergie spirituelle est renvoyée en tant que Mako, mais l’âme de la personne est dirigée vers le Royaume des morts.

Il y a deux royaumes des morts, un Blanc et un Noir, comme tu dois t’en douter, les criminels sont dirigés vers le Noir et les gens bons vers le Bon. Sephiroth a donc été dirigé par Hadès vers le Royaume Noir. Seulement, la Mako passe partout sur la planète, Sephiroth a donc retrouvé son énergie spirituelle et son âme et son énergie assemblées ont créés un nouveau Sephiroth.

Tifa : Dois-je comprendre que…

Clad : … Sephiroth est en vie, oui, mais pas comme avant. Ayant retrouvé sa forme normale, il a pû se déplacer dans le Royaume, accéder à des documents secrets, il est même allé dans le Royaume Blanc. C’est là qu’il a découvert le renseigenment Chaotique; c’est le nom qu’on lui a donné; il a découvert qu’il n’était pas le fils de Jénova ou de Vincent ou encore d’Hojo. Il sait qu’il est le père d’Apocalypse.

Tifa : « Apocalypse » ??

Clad : Apocalypse est un personnage mythique, un dieu, non un sur-sur-dieu. Il possède une puisance énorme, il a été envoyé pour punir les humains de leur stupidité voilà 150 000 000 d’années. Il est mort bien heureusement, mais il a eu la bonne idée de mettre au monde un fils. Ce fils c’est…

Tifa : Sephiroth ?

Clad : Oui, c’est Sephiroth. Bref tout ça pour te dire que Sephiroth, en ayant découvert cette information, a juré de se venger, lui aussi contre la stupidité des hommes, il veut se venger de ce qu’on lui a fait, de ce que les hommes ont fait de la Terre et de la souffrance qui lui a été infligé. Il est immensement plus fort, plus intelligent et plus rapide. Il est revenu à la surface de la Terre et sème les Enfers. Pour te résumer, voilà un dessin vite fait :

Clad s’empara d’une feuille et d’un crayon puis gribouilla un schéma :………………………………………Tifa : C’est bientôt fini ?…Clad : Ouais, ouais bientôt !………………………………………………Clad : Voilà, c’est fait.

                                    

   ChaoSephiroth découvre que son père est Apocalypse

   Et décide de se re-venger des souffrances qu’il a subi.

 

 

 

Tifa : Ah, OK ! Je comprends mieux maintenant, mais qu’est ce qu’Hojo a à voir avec les origines de Sephiroth alors ?

Clad : …. Je…Je ne sais pas, mais pour l’instant, ce n’est pas notre préoccupation principale. Il faut retrouver Sephiroth et… le re-tuer.

Tifa : Bien, alors je m’en vais !

Clad : Non, attends, il faut que tu ailles chercher Red, Barret et Cait, éventuellement sauver Bugenhagen.

Tifa : Pourquoi ?!! Ils ne risquent rien.

Clad : Où sont-ils partis ?

Tifa : Eh bien, Red et Barret à Canyon Cosmos, Cait au Golden Saucer, Silver l’a appelée.

Clad : Qu’a dit Youffie il y a quinze ans ?

Tifa : Elle a dit que le Chaos se déchainerait, ce qui se passe et puis que Bar…. OH NON !!! MON DIEU !!! Il faut aller les chercher le plus vite possible !! Dépêchons-nous !

Tifa sortit de la pièce en trombe, elle courut et emprunta un sous-marin de poche pour rejoindre le continent ouest. Elle prit les commandes et pensa à Clad, à son passé, son futur, ses aventures, ses souffrances, ses joies et ses peines.

Tifa : (Il faut que je le protège)

Clad : (Il faut que je les protège tous)

Puis il se releva et entendit quelqu’un approcher à grande vitesse, il se mit derrière le mur et aperçut Youffie, haletante et transpirant.

Clad : Youffie ! Qu’est ce qu’il y a ?

Youffie : Un…monstre…a….approche, regarde…par….la fenêtre…humpf !!

Clad courut vers la fenêtre, il vit une chose effroyable, un monstre approchait, il était énorme, titanesque. Il était tout noir et avait plusieurs tentacules qui attrapaient et jetaient plus loin les bateaux et sous-marins qui s’opposaient à lui. Il ne resta bientôt plus rien de la flotte Junonienne. Clad courut en salle de commandes demander le tir du canon, ce fut fait sur le champ. Deux minutes plus tard, le monstre était entouré de fumée noire.

Opérateur : LA CIBLE EST TOUCHEE !!! LA CIBLE EST TOUCHEE !!!

Capitaine : Confirmez les dégâts !

Canonnier : Dégâts confirmés monsieur, il a passé l’arme à gauche.

Toute la salle : HOURRA !!!!!!!!!

Clad : Non, attendez ! Regardez ! Il est toujours là ! Il approche ! SORTEZ, SORTEZ !!!!!

Toute la salle put apercevoir le monstre une dernière fois, il écrasa la tour de contrôle entre ses deux mains et broya le canon. Seul Clad, qui se trouvai près d’une fenêtre avait pu sauter à la mer. Il ressortit et constata les dégâts. Il fut horrifié.

Clad : SENTIR !

Nom :          Grenat            

Type :         Arme

HP :            Inconnus

MP :            99999

Attaque :     Destruct : Lance un puissant rayon radioactif sur la cible.

                  Isolement : La cible se retrouve emprisonée dans un vide blanc et une horde de chevaliers la tranchent en deux.

                  Nuée ardente : La cible est entourée d’une tornade de feu qui se ressere peu à peu et qui finit par la calciner.

                  Offensive : Attaque magique simple pour blesser l’adversaire, ce dernier peut se retouver empoisonné.

Clad : (Une nouvelle arme ??!!) Oh !!! Rien que ça ? Bon, il faut y aller de tout manière où Junon sera réduite en poussière. 

Grenat : TIENS ! TU DOIS ÊTRE CLAD !    J’AI UN PETIT CADEAU POUR TOI !!!

Clad : Oh et ça parle en plus, zut alors !!

L’Arme jeta quelque chose en direction de Clad, assez gros mais Clad pût l’éviter d’un bond sur la droite. Il s’approcha du « véhicule ». Il avait été broyé, méconnaissable, on pouvait tout de même deviner que c’était un sous-marin de poche de la flotte de Junon, Clad entra par la trappe arachée et découvra avec stupeur, horreur, tristesse tout à la fois que le plote de ce sous-marin de poche n’était autre que ……….. TIFA !!!! Clad hurla, des personnes qui habitaient à Fort Condor l’entendirent. Il sortit du sous-marin et lança un sort pour ressusciter Tifa, rien ne se produit. Il regarda l’Arme et lui demanda ce qui se passait.

Grenat : ALLONS, JEUNE HOMME ! AVEZ VOUS OUBLIE QUE QUAND LE CŒUR OU LE CERVEAU DE LA PERSONNE EST TOUCHE, IL DEVIENT IMPOSSIBLE DE LE RESSUSCITER !!!! TA FEMME EST MORTE !!!! AHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Clad : (Ce rire…) Tu es envoyée par Sephiroth, c’est ça ?

Grenat : PEUT ÊTRE, JE NE SAIS QU’UNE CHOSE, JE SUIS CHARGEE DE TUER TOUS TES AMIS LES UNS APRES LES AUTRES.

Clad entra dans un état de fureur extrême, il pouvait fondre sous la rage qui l’animait, il était…. Il n’y avait pas de mot pour décrire son état actuel. Il se tourna vers l’Arme et lança Omnislasch. L’Arme subit tous les coups sans broncher, Clad arrêta, épuisé. Il regarda l’Arme avec stupéfaction et constata qu’elle n’avait qu’une petite égratinure là où Clad avait donné son coup le plus puissant.

Grenat : DESTRUCT !!!

L’Arme concentra en son fort intérieur une boule d’énergie condensée, son « ventre » s’ouvrit et de là en sortit un rayon de six mètres de diamètre qui frappa Clad de plein fouet.

Ce dernier s’étala sur le sol vingt mètres plus loin, ensanglanté, couvert de plaies, de brulures, d’entailles, de bleus, son doigt où il portait l’alliance de son mariage avait été sectionné, il se soigna mais son doigt ne pût repousser, il continuait de saigner. Il se mit péniblement à genoux et regarda l’Arme.

Grenat : C’EST AVEC CETTE FORCE MINABLE QUE TU COMPTES SAUVER TES AMIS ???!!! SI TU ES EN EFFET LE PLUS PUISSANT D’ENTRE EUX, JE N’AI PAS A M’EN FAIRE !!!!! AHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAH !!!!!!!!!

Clad : Arrête…de…de rire !!

Grenat : TU ME DONNES DES ORDRES EN PLUS ???!!! TU TE PRENDS POUR QUI ???

OFFENSIVE !!!

L’Arme se jeta sur Clad et brandit un Katana avec lequel elle frappa Clad du côté non-tranchant. Elle recommença avec un coup moins fort mais du côté tranchant cette fois-ci. Clad y perdit son bras droit.

Grenat : IL EST VRAI QUE TU ES TOUT DE MÊME ASSEZ RESISTANT POUR UN HUMAIN !! JE TE TUERAIS DE TOUTE MANIERE !!! OFFENSIVE !!!

Clad : MURYA LUMIERIA X2!!

L’attaque de l’Arme échoua car la protection était trop forte, Clad se soigna.

Grenat : TRES BIEN !!!! JE DEVAIS TUER SEULEMENT TES AMIS MAIS MAINTENANT, J’EN FAIS UNE AFFAIRE PERSONNELLE !!!! TES ENFANTS Y PASSERONT EGALEMENT !!! AHAHAHAHAHAHAHAH !!!

Clad : NNNNNNNNNNOOOOOOOOOONNNNNNNNNN !!!!!!!

Grenat : SSSSSSSSSSIIIIIIIIII !!!!!

Clad se releva d’un bond, il était entouré d’une aura jaune qui le transporta dans les airs, l’aura devint rouge, orange, jaune, verte, bleue avant de s’arrêter sur le noir. Clad se laissait guider, tout cela était indépendant de sa volonté. Il se surprit à dire lui même :

Clad contrôlé : AURA PURIFICATRICE !!! Que les forces des Dieux anciens me viennent en aide !!!

C’est à ce moment que plusieurs images de dieux défilèrent devant lui, ils s’arrêtèrent après avoir encerclés l’Arme qui se demandait ce qui se passait. Tous les dieux (une cinquantaine) levèrent une épée chacun et la firent tournoyer dangereusement au-dessus du monstre, toutes les épées s’alignèrent et s’unifièrent afin de former l’Epée De La Sanctification. La lame était bleue, brillante et très grande (env. 1m98), le manche était mi-long, rouge vif, en diamant avec une couche intérieure de Mithril. L’Epée se déposa aux pieds de Clad, il la ramassa et automatiquement il fût épris par une force sur-puissante, il prit l’Epée et la jeta dans la direction du monstre, elle s’arrêta à quelques mètres de l’Arme et tournoya sur elle même afin d’ouvrir une brêche dans le corps du monstre qui souffrait déjà, elle rentra dans le monstre et lui explosa les organes internes. Deux minutes plus tard, le monstre gisait par terre, effusion de sang dans la mer, il gémissait des mots presque imperceptibles, Clad s’approcha et entendit :

Grenat : ….Mon….maître est…..est….est 100 fois….plus…plus fort que moi….aaahhhh !!!

Ce fût sur ces derniers mots que l’Arme s’évanouit dans les airs. Clad était complètement ébloui, par sa puissance, par l’Arme nouvelle, par cette invocation, par ces mystères, par ces guerres et par Sephiroth. Il regarda dans la direction de Tifa mais n’eût pas le courage d’aller la voir une dernière fois. Il pleura longuement puis il entendit des gens arriver. Il partit très vite.

 

suite

 


Vos critiques FF7


 Donnez votre avis !
 

 


W
allpaper du moment :

 

Nouveaux Wallpapers !
 


H
overdesk du moment :

 

Tous les Thèmes !

 



Je conseille ce site !

 




 

Coup de coeur

 

 

Final Fantasy VI


 

 

Webmaster

  Toutes les couleurs    de l'HTML en code    Hexadécimal !

 

Retour en haut

 
Ajouter le site à vos favoris | Webmaster | 
 

 

Toutes les images/wallpapers diffusés sur le site www.delrisco.com appartiennent à leur auteurs respectifs, toute utilisation commerciale est strictement interdite sans accord préalable de l'auteur. Toute image/wallpaper présent sur le site peut être enlevé sur simple demande de la part de l'auteur.
Delrisco.com respecte la loi Informatique et Libertés de 1978. Vous disposez , en application de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, des droits d'opposition d'accès et de rectification des données vous concernant.
(c) 2002-2003 delrisco.com - tous droits réservés